MotoGP - Espagne 2016 : Rossi prive Lorenzo de la pole !

Voir le site Automoto

46 valentino rossi ita gp 8678 0 middle
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-04-23T13:28:35.680Z, mis à jour 2016-04-23T13:29:44.076Z

Valentino Rossi (Yamaha) est allé chercher la 52ème pole position de sa carrière au nez et à la barbe de Jorge Lorenzo (Yamaha) et Marc Marquez (Honda).

Eu égard à la physionomie des qualifications, la pole position à Jerez était promise à un Espagnol : Jorge Lorenzo (Yamaha) ou Marc Marquez (Honda). Mais Valentino Rossi est surgi au dernier moment pour s’emparer du meilleur chrono. L’Italien s’élancera de la première ligne devant son coéquipier et le pilote Honda. Dovizioso (Ducati) et Vinales (Suzuki) complètent le top5.

Q1 : Loris Baz passe !

Le Français Loris Baz (Avintia) avait l’occasion de rallier Q2 en finissant dans les deux premiers de la Q1. Et il l’a fait, même s’il a donné quelques sueurs froides à ses fans, qui ont dû attendre le dernier moment pour voir le pilote signer un bon chrono. A l’arrivée, Loris Baz égale sa meilleure qualification et partira du douzième rang dimanche.

Q2 : Rossi sort de l’ombre

En Q2, on a d’abord assisté à un joli duel entre Lorenzo et Marquez, les deux compatriotes se rendant coup pour coup à renfort de dixièmes. A trois minutes de la fin, le triple champion du monde a repris la pole qui lui était promise, mais un certain Valentino Rossi est venu chambouler ses plans. Grâce à un troisième secteur monumental, El Doctor a mis tout le monde d’accord et l’ultime tentative de Marquez n’y a rien fait. Dimanche, l’Italien, qui avait chuté il y a quinze jours à Austin, n’aura personne devant lui.

Rossi est éternel

« On a travaillé beaucoup. Je me sens mieux avec les Michelin cette année. J’ai déjà été deux fois en première ligne mais là, la pole position, ça va être une autre histoire. Ca va être très dur avec Lorenzo et Marquez, mais on va se battre. » a expliqué Valentino Rossi, qui rumine encore son erreur à Austin. Dimanche, la bataille promet d’être rude avec Jorge Lorenzo et Marc Marquez.