MotoGP - Essais 3 Silverstone 2016 : Marquez un souffle devant Viñales

Voir le site Automoto

MotoGP 2015 - essais Sepang - Marc Marquez
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-09-03T10:05:30.577Z, mis à jour 2016-09-03T10:05:32.858Z

Marc Marquez (Honda) a signé le meilleur chrono de la troisième séance d'essais à Silverstone. Mais la concurrence promet d'être vive pour la pole position, sachant qu'il pourrait pleuvoir.

Dans des conditions fraîches mais sans pluie, Marc Marquez (Honda) s’est illustré à l’occasion de la troisième séance d’essais. Mais son compatriote Maverick Viñales (Suzuki) n’est qu’à 3 petits millièmes.

« J’ai un bon feeling et c’est l’essentiel »

Parti à la faute, vendredi, à l’occasion des essais 1, Marc Marquez est sorti de sa boîte au meilleur des moments. Peu en vu pendant la troisième séance, l’Espagnol a attendu le dernier moment pour mettre tout le monde d’accord et se positionner en favori pour la pole position. Auteur d’un impressionnant 2:00.944, le pilote Honda est fin prêt pour les qualifications. « Mais j’ai un bon feeling, un bon rythme et c’est l’essentiel. » clamait-il vendredi soir. Il avait visiblement raison de garder confiance.

Iannone et Viñales, les deux outsiders

Derrière Marc Marquez, nous retrouvons l’impressionnant Maverick Viñales, qui avait hissé sa moto tout en haut du classement lors de FP1. Le futur coéquipier de Valentino Rossi chez Yamaha a failli signer le meilleur chrono lors de sa dernière tentative et il n’a échoué que pour trois petits millièmes. Andrea Iannone, meilleur temps du vendredi, aura, lui-aussi, sa carte à jouer pour la pole position. L’Italien de Ducati ne concède qu’un peu plus d’un dixième à Marquez (+0.116). Cal Crutchlow (LCR Honda) reste sur la dynamique de sa victoire surprise obtenue à Brno avec le quatrième chrono (+0.297), devant Jorge Lorenzo (0.562). Les pilotes Yamaha semblent d’ailleurs largués ce samedi à Silverstone puisque Rossi doit se contenter du dixième temps (+1.109).

La pluie en trouble-fête ?

Néanmoins, les résultats de ces essais 3 sont à prendre avec quelques pincettes, la pluie pouvant s’inviter pendant les qualifications. En cas d’averse, les cartes pourraient être totalement redistribuées et ce sera la loterie pour décider de la grille de départ. Voilà qui augure une course pleine de suspense, avec encore beaucoup d’inconnues à prendre en compte. Tant mieux pour le spectacle.