Dans l'actualité récente

MotoGP France 2015 : Lorenzo écrase la concurrence pour s'adjuger la victoire

Voir le site Automoto

Jorge Lorenzo - Yamaha
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-05-17T12:46:00.000Z, mis à jour 2015-05-17T13:23:38.000Z

Auteur d'une course remarquable, Jorge Lorenzo (Yamaha) a remporté la victoire lors du Grand Prix de France, cinquième manche du championnat du monde MotoGP 2015, devant Valentino Rossi (Yamaha) et Andrea Dovizioso (Ducati). Marc Marquez (Honda) s'est classé quatrième.

Exceptionnel Jorge Lorenzo. Au guidon de sa Yamaha n°99, le double champion du monde espagnol a signé un succès retentissant lors du Grand Prix de France, cinquième manche du championnat du monde MotoGP 2015. L'Espagnol a devancé son coéquipier Valentino Rossi (Yamaha), Marc Marquez (Honda), ne terminant que quatrième et incapable de suivre le rythme alors qu'il parfait en pole position.

Marquez et Iannone font le show !
D'entrée de jeu, Lorenzo a pris les rênes d'une course qu'il n'a plus jamais lâchée. Auteur d'un départ remarquable, le double champion du monde espagnol a mélangé rapidité et régularité pour obtenir un succès qui ne souffre d'aucune contestation malgré l'extraordinaire retour de Rossi. Parti 7e, le nonuple champion du monde s'est débarrassé avec maestria de tous ses adversaires pour tenir le rythme de son coéquipier qui était juste imbattable ce week-end.

#MotoGP @ValeYellow46 overtakes @marcmarquez93 early on in the #FrenchGP Follow the #FrenchGP:http://t.co/b0ix7RQBpU http://t.co/j0E3XJYGM8

— MotoGP™ (@MotoGP) 17 Mai 2015

Derrière, si Andrea Dovizioso (Ducati) a tranquillement assuré la 3e place, Marquez et Andrea Iannone (Ducati) ont offert un spectacle remarquable dans les derniers tours avec des dépassements dignes des plus grandes luttes de l'histoire du MotoGP. Au final, c'est le double champion du monde en titre qui a sauvé les meubles en terminant 4e mais il ne fait aucun doute quel le pilote de la Honda n°93 aurait préféré un meilleur résultat. A noter aussi la superbe performance du Français Loris Baz (Athina Forward), 12e après avoir pris le meilleur temps hier lors des essais libres 4.

A hot back and forth battle between @marcmarquez93 and @andreaiannone29 just like in their Moto2 days. #FrenchGP pic.twitter.com/ADrR9omcon

— MotoGP™ (@MotoGP) 17 Mai 2015

Au classement, Lorenzo poursuit sa spectaculaire remontée entamée à Jerez il y a deux semaines et se retrouve désormais 2e du championnat avec 87 unités, à 15 points à du leader Rossi (102). En revanche, c'est un nouveau coup dur pour Marquez qui stagne à la 4e position (69).

#MotoGP @lorenzo99 becomes the 5th rider with most wins in GP history! More action at: http://t.co/b0ix7RQBpU http://t.co/MQyGnmQQ9z

— MotoGP™ (@MotoGP) 17 Mai 2015

Moto2 : Lüthi en patron
C'est ce que l'on appelle communément une échappée belle. Pourtant 6e sur la grille de départ, Tom Lüthi (Derendinger Racing Interwetten) a accompli un récital pour aller chercher sa quatrième victoire sur le circuit du Mans, la deuxième dans la catégorie Moto2 sur le tracé sarthois. Vainqueur pour la première fois de l'année, le Suisse a laissé Johann Zarco (Ajo Motorsport) et Tito Rabat (EG 0,0 Marc VDS) s'expliquer pour les deux dernières places du podium mais le Français a dû céder pour terminer à une très belle troisième place finale qui lui permet de conserver la tête du championnat du monde.

Auteur d'une surprenante pole position la veille, Alex Rins (Páginas Amarillas HP 40) a péniblement terminé à la 17e place, la faute à un départ complètement raté et une chute à la Dunlop à trois tours du but. Dommage pour le rookie espagnol qui réalisait jusqu'ici un week-end prometteur.

A tenth career Grand Prix victory for @ThomasLUTHI who wins the #Moto2 race ahead of @TitoRabat and Zarco.#FrenchGP pic.twitter.com/HV5d5eUg0L

— MotoGP™ (@MotoGP) 17 Mai 2015

Moto3 : Première pour Fenati
Avec des luttes remarquables depuis le début de ce week-end sarthois, la catégorie Moto3 a de nouveau offert un somptueux spectacle ce dimanche. Et au bout d'une longue et rude bataille, c'est l'Italien Romano Fenati (SKY Racing Team VR46) qui s'est imposé pour la première fois de la saison devant ces deux compatriotes Enea Bastianini (Gresini Racing Team Moto3) et Francesco Bagnaia (Mapfre Team Mahindra). 31e sur la grille de départ, le leader du championnat du monde Danny Kent (Leopard Racing) a livré une exceptionnelle remontée pour finir à la quatrième place.

Parti en pole position, le jeune français de 16 ans Fabio Quartararo (Estrella Galicia 0,0) est longtemps resté en lice pour la victoire avant de chuter au 18e tour de la course, au même endroit que ses concurrents Efren Vasquez (Leopard Racing) et Jorge Navarro (Estrella Galicia 0,0) au tout début de l'épreuve. Mais ce n'est que partie remise pour "El Diablo" qui a encore de belles choses à accomplir dans le championnat du monde de vitesse moto.

#Moto3 @RomanoFenati goes crazy after winning the #FrenchGP! More updates at: http://t.co/FQ3UPFAQPk http://t.co/G48ZNNT81M

— MotoGP™ (@MotoGP) 17 Mai 2015
Pour tous les résultats et classements du championnat du monde, consultez le site officiel MotoGP.