MotoGP - GP du Qatar 2012 : Victoire de Lorenzo à Losail

Voir le site Automoto

Lorenzo Motogp 2012 Qatar
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-04-10T08:28:00.000Z, mis à jour 2012-04-10T08:45:40.000Z

Loin de signer la fin de la suprématie de Honda en MotoGP, c'est tout de même une Yamaha, celle de Lorenzo, qui a remporté la course à Doha, première manche de la saison 2012 de MotoGP.

Excellent résultat de Lorenzo, vainqueur sur les Honda de Pedrosa et Stoner à Doha dimanche.




Après les essais de pré-saison, on pouvait pronostiquer une nouvelle domination de Honda, et son porte-drapeau Casey Stoner, champion en titre. Mais cela ne s'est pas déroulé comme prévu, l'espagnol Jorge Lorenzo ayant mis à mal l'australien, la première fois en qualifications en lui prenant la pole position samedi pour 221 millièmes. Parti premier, le champion du monde 2010 avait laissé la tête à Stoner, et rattraper Pedrosa parti depuis la 7ème place. Mais le pilote Honda se relâchant en fin de course, Lorenzo a refait le retard et repris Stoner pour la victoire, devant Pedrosa. Derrière, le britannique Cruthclow devance Dovizioso d'un cheveu (306 millièmes exactement) sur la ligne d'arrivée.

Hayden MotoGP Qatar 2012
Hayden, 6ème sur Ducati


A l'arrivée, cinq hommes pouvaient briguer la 6ème place, étant en quelques dixièmes. Il a fallu une faute de Barbera pour briser le peloton. "Quand j'ai voulu passer à la sixième place, j'ai fait une erreur, je suis sorti de piste et j'ai perdu plusieurs positions" a souligné l'espagnol. Hayden récupère la place briguée pour 33 centièmes de secondes sur Bautista, Bradl - champion Moto2 2011 - signant un bon résultat pour sa première course en MOTOGP. Quant à Rossi, déception pour une 10è place sur sa Ducati GP12.

De Puniet Qatar Motogp 2012
Randy de Puniet, 13è


Seul français sur la grille dans la catégorie reine du deux-roues, Randy de Puniet avait bien mal commencé aux essais avec une chute, puis une deuxième en qualifications, l'ayant laissé 14ème pour le départ du lendemain. En course, pas de miracle, Randy termine 13ème, mais second des motos CRT. "J'ai commencé à remonter dès les premiers tours, je suis presque remonté au niveau d'Edwards mais j'ai eu des problèmes avec ma boîte de vitesses à partir de la mi-course. Après ça, le pneu arrière commençait à manquer de grip et nous nous sommes peut-être trompés sur les réglages des suspensions", déclarait le frenchie dimanche soir.

1. Jorge LORENZO (Yamaha Factory Racing) en 42:44.214
2. Dani PEDROSA (Repsol Honda Team) +0.8 s
3. Casey STONER (Repsol Honda Team) 2.9 s
4. Cal CRUTCHLOW (Monster Yamaha Tech 3) +17.1 s
5. Andrea DOVIZIOSO (Monster Yamaha Tech 3) +17.4 s
6. Nicky HAYDEN (Ducati Team) +28.4 s
7. Alvaro BAUTISTA (San Carlo Honda Gresini) +28.4 s
8. Stefan BRADL (LCR Honda) +29.5 s
9. Hector BARBERA (Pramac Racing Team) +31.4 s
10. Valentino ROSSI (Ducati Team) +33.7 s
11. Ben SPIES (Yamaha Factory Racing) +56.9 s
12. Colin EDWARDS (NGM Mobile Forward Racing) +58.1 s
13. Randy DE PUNIET (Power Electronics Aspar) +1:10
14. Yonny HERNANDEZ (Avintia Racing) +1:15
15. Aleix ESPARGARO (Power Electronics Aspar) +1:26
16. Ivan SILVA (Avintia Racing) +1:43
17. Mattia PASINI (Speed Master) +1:47
18. James ELLISON (Paul Bird Motorsport) +1:51
19. Michele PIRRO (San Carlo Honda Gresini) +7 tours
20. Danilo PETRUCCI (Came Iodaracing Project) abandon
21. Karel ABRAHAM (Cardion AB Motoracing) abandon

1. Jorge LORENZO 25 pts
2. Dani PEDROSA 20 pts
3. Casey STONER 16 pts
4. Cal CRUTCHLOW 13 pts
5. Andrea DOVIZIOSO 11 pts
6. Nicky HAYDEN 10 pts
7. Alvaro BAUTISTA 9 tps
8. Stefan BRADL 8 pts
9. Hector BARBERA 7 pts
10. Valentino ROSSI 6 pts
11. Ben SPIES 5 pts
12. Colin EDWARDS 4 pts
13. Randy DE PUNIET 3 pts
14. Yonny HERNANDEZ 2 pts
15. Aleix ESPARGARO 1 pt

Prochaine étape 29 avril pour le Grand Prix d'Espagne à Jerez !