MotoGP - Catalogne 2016 : Baz est forfait !

Voir le site Automoto

Loris Baz, sur Ducati Avintia
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-05-27T11:30:25.612Z, mis à jour 2016-05-27T11:53:39.788Z

Loris Baz, qui a subi plusieurs fractures au pied droit après avoir chuté au Grand Prix d'Italie, doit renoncer à la prochaine manche du championnat du monde MotoGP.

Le pilote français a été opéré avec succès, mais doit faire une croix sur la manche catalane. 


Très malchanceux depuis le début de saison, Loris Baz a été pris dans un accrochage avec Alvaro Bautista et Jack Miller dès l'entame du Grand Prix d'Italie. Le pilote Ducati Avintia, qui s'est déplacé et cassé plusieurs métatarses du pied droit, s'est rendu cette semaine à Genève pour recevoir les soins du Docteur Mahler. 

Pas de Miracle pour la Catalogne 

Le Haut-Savoyard a alors entamé une course contre la montre pour revenir au plus vite à la compétition. Mais la gravité de sa blessure l'a contraint à faire une croix sur la prochaine manche, à Barcelone, prévue le 5 juin. "La blessure est assez importante, et va mettre beaucoup de temps à guérir. Malheureusement, les miracles n'existent pas et mes os ne vont pas guérir en une semaine", a-t-il confié, dans des propos relayés par Motorsport.com. 


Une telle blessure nécessitant plusieurs semaines de rééducation, le pilote de 23 ans espère un retour à la compétition fin juin, à Assen, pour le Grand Prix des Pays-Bas. "On va travailler ensemble pour que ce soit le cas. C'est difficile d'être à l’hôpital quand on veut piloter sa moto", a-t-il dit, remerciant également son équipe pour le soutien apporté.

Pirro va enchaîner

Le malheur du Français fait le bonheur de Michele Pirro, puisqu'il va hériter de la Ducati Avintia n°76 laissée libre. Habituel pilote essayeur du constructeur de Bologne, l'Italien avait déjà bénéficié d'une wild card au Mugello, où il a terminé dixième.