Dans l'actualité récente

MotoGP Silverstone 2015 : Valentino Rossi vainqueur en maître, Marquez chute

Voir le site Automoto

Valentino Rossi Yamaha MotoGP Silverstone 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-08-30T13:19:56.141Z, mis à jour 2015-08-30T14:18:24.130Z

Valentino Rossi (Yamaha) n’a pas cédé dans la lutte l’opposant à marc Marquez (Honda). Après la chute de ce dernier, The Doctor s’impose pour la première fois à Silverstone avec un podium 100% Italie composé de Danilo Petrucci et Andrea Dovizioso.

Avec 211 points, les deux pilotes Yamaha, Valentino Rossi et Jorge Lorenzo partaient ex-aequo, tandis que Marc Marquez gardaient ses chances au championnat, à 52 longueurs. Or, tout ne s’est pas passé comme attendu.

Aujourd'hui prêt à une 10ème couronne, Rossi confiait en 2012 ne vouloir piloter que 2 ans supplémentaires...


Rossi en maître, Marquez out

Le départ a finalement été retardé de 25 minutes, en raison de la pluie. Tout de suite, Marquez et Rossi se livrent à un duel intense, à l’avantage de l’Italien tout en repoussant Jorge Lorenzo mal à l’aise sur cette surface, tandis que Yonny Hernandez se sort seul au premier virage. Avec une piste détrempée, les chutes sont nombreuses, dont celle de Jack Miller emmenant son coéquipier Cal Crutchlow (LCR Honda), le Britannique repartant mais rechutant après avoir enfourché la moto de réserve.

En parallèle « The Doctor » n’a pas cédé une seule fois au pilote Honda, et il faudra attendre le retour des précipitations pour terminer cette lutte de générations. A 9 tours du terme, au freinage du premier virage, l’Espagnol se fait surprendre et s’envole au-dessus de sa moto, perdant ses chances de victoire et surtout est hors course pour le titre mondial. Pol Espargaro l'imitera quelques tours plus tard sur la Tech 3 Yamaha.

Seul en tête, Rossi lâche quelques secondes, mais derrière, la fougue des poursuivants sonne, avec Danilo Petrucci ayant pris la seconde place sur Andrea Dovizioso. 4 secondes, 3 secondes, l’Italien sur Ducati revient à moins de 2 secondes sur son compatriote à 4 boucles de l’arrivée. Mais le transalpin lutte, reprend de l’avance et tient la victoire après les 20 tours de course, prenant 25 points très importants au championnat, face à Petrucci et Dovizioso pour un podium 100% italien. Le Français Mike di Meglio rentre dans le Top 15 et prend 2 points, Loris Baz terminant 16ème

Valentino Rossi, qui signe 12 podiums sur les 12 premières courses, s’offre 12 points d’avance sur son compatriote Jorge Lorenzo seulement quatrième ce dimanche, et surtout 77 sur Marc Marquez, donc à plus de 3 courses de retard. Le pilote Yamaha tient au passage sa 86ème victoire en MotoGP.