MotoGP - Grande-Bretagne : Silverstone remplacé par le Circuit of Wales

Voir le site Automoto

Circuit of Wales
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2014-08-15T07:08:00.000Z, mis à jour 2014-08-15T07:20:55.000Z

Le Circuit of Wales a été choisi pour accueillir le GP de Grande-Bretagne de MotoGP à partir de 2015. Seul hic, le tracé ne sera pas opérationnel avant 2016.

La Dorna, la société qui détient les droits commerciaux du MotoGP, vient de signer un partenariat avec le Circuit of Wales, pour accueillir les courses du Grand Prix de Grande-Bretagne à partir de 2015, alors que les travaux n'ont pas encore débuté !

Circuit of Wales : pas avant 2016 !
Si le contrat entre la Dorna et le Circuit of Wales a été signé pour la période 2015-2019 (plus cinq années en option), les premières courses n'y auront lieu qu'en 2016, comme l'a confirmé Michael Carrick, le Chief Executive du Circuit of Wales : « Nous accueillerons le MotoGP au Pays de Galles en 2016 ».

Car à l'heure actuelle, les travaux du Circuit of Wales n'ont toujours pas débuté ! Les promoteurs du projet sont dans l'attente de financements, notamment une subvention de l'Assemblée galloise, et estiment que le chantier ne débutera qu'en décembre 2014 voire janvier 2015.

Le projet du Circuit of Wales s'élève à 350 millions d'euros et vise à développer un pôle multifonction pour l'industrie britannique des sports mécaniques. Le circuit, d'une longueur de 5,6 km, sera situé dans la ville d'Ebbw Vale, au sud du Pays de Galles.

Quel circuit pour 2015 ?
Mais en attendant 2016, la Dorna doit trouver un circuit pour 2015. Deux tracés sont envisagés : celui de Silverstone, qui accueille actuellement le GP de Grande-Bretagne, et qui pourrait être programmé une année de plus.

Le second candidat est le circuit de Donington Park, déjà hôte de la manche britannique de 1987 à 2009. Carmelo Ezpeleta, le patron de la Dorna, a annoncé qu'il était en pourparlers avec les promoteurs des deux circuits et qu'il espérait qu'une décision serait trouvée pour le mois de septembre. Affaire à suivre.