MotoGP Indianapolis 2012 : Pedrosa revient au championnat

Voir le site Automoto

MotoGP Indianapolis 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-08-20T09:49:00.000Z, mis à jour 2012-08-20T10:00:12.000Z

En remportant sa seconde victoire cette saison à Indianapolis (États-Unis), Dani Pedrosa (Honda) revient sur le leader du championnat. L'espagnol ne compte plus que 18 points de retard sur Lorenzo (Yamaha).

Vainqueur sur le circuit d'Indianapolis, Pedrosa confirme sa régularité et assure sa seconde place au classement.

Pedrosa, force ibérique


Les chiffres sont pour lui. A l'exception de l'atypique GP de France au Mans (4è), disputé sous la pluie, Dani Pedrosa a toujours terminé sur le podium depuis le début de saison. 3ème à trois reprise, cinq secondes places et 2 victoires, le pilote Honda est constant mais doit rester dans l'ombre de son compatriote. Après sa brillante victoire à Indianapolis ce dimanche, il rattrape néanmoins Lorenzo, à seulement 18 points.





Yamaha mitigé


C'est un demi-sourire qu'arbore la marque japonaise à son départ d'Indianapolis. Si la prestation de Lorenzo, second, peut satisfaire l'écurie officielle malgré l'absence de victoire et garder sa place de leader, l'abandon de Spies est un échec. Bilan aussi en demi-teinte pour l'équipe officieuse Tech 3, voyant son italien Dovizioso sur le podium, mais aussi le britannique Crutchlow chuter dans le 10ème tour, à basse vitesse heureusement pour le pilote, mais assez pour abandonner.



Américains en berne


Sur l'un de leurs deux Grand Prix nationaux, les pilotes locaux n'ont pas brillé, malgré la motivation doublée. Cela commençait par une chute de Nicky Hayden samedi, en qualifications. A dix minutes de la fin de séance, il perd sa Ducati et chute très lourdement. Perdant connaissance durant quelques instants, il renoncera à prendre le départ après avoir confirmé des fractures aux deuxième et troisième métacarpes de sa main droite. En course, l'espoir Ben Spies, sur le podium en 2010 et 2011, a vu une étonnante casse moteur au 7ème tour. Et ce ne sont pas Edwards, ni Rapp, ni Yates - tous sur CRT - qui ont contenté le public, terminant dans le bas de tableau.



CRT bien classées


Avec 2 abandons en prototypes et le forfait de Hayden, les CRT avaient encore plus gros à jouer. l'espagnol Hernandez s'est même permis de venir chatouiller Abraham, terminant à 2 secondes et demis du tchèque, en 9ème position. Il devance de nouveau le français de Puniet, ayant abandonné, au championnat dans la catégorie CRT avec 39 points.



MotoGP 2012 - Classement pilotes (11/18 courses)


1. Jorge LORENZO (Yamaha) 225 pts (+20)
2. Dani PEDROSA (Honda) 207 pts (+25)

3. Casey STONER (Honda) 186 pts (+13)

4. Andrea DOVIZIOSO (Yamaha Tech 3) 137 pts (+15)

5. Cal CRUTCHLOW (Yamaha Tech 3) 106 pts
6. Stefan BRADL (LCR Honda) 94 pts (+10)

7. Alvaro BAUTISTA (Honda Gresini) 92 pts (+8)

8. Valentino ROSSI (Ducati) 91 pts (+7)

9. Nicky HAYDEN (Ducati) 84 pts

10. Ben SPIES (Yamaha) 66 pts

11. Hector BARBERA (Cardion AB Ducati) 60 pts

12. Aleix ESPARGARO (ART) 39 pts (+6)

13. Randy DE PUNIET (ART) 33 pts

14. Karel ABRAHAM (Cardion AB Ducati) 18 pts (+8)

15. Yonny HERNANDEZ (BQR) 17 pts (+7)

16. Michele PIRRO (FTR) 16 pts

17. Colin EDWARDS (Suter) 14 pts (+3)
18. Mattia PASINI (ART) 13 pts

19. James ELLISON (ART) 13 pts (+1)
20. Ivan SILVA (BQR) 11 pts (+4)
21. Danilo PETRUCCI (Ioda) 9 pts
22. Toni ELIAS (Ducati) 5 pts (+5)
23. Steve RAPP (APR) 2 pts (+2)