MotoGP : Lorenzo un an de plus chez Yamaha ?

Voir le site Automoto

Jorge Lorenzo - Yamaha - MotoGP - Sachsenring 2014
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2014-08-02T14:54:00.000Z, mis à jour 2014-08-02T14:57:37.000Z

Alors que Valentino Rossi a déjà prolongé son contrat chez Yamaha, son coéquipier Jorge Lorenzo est toujours dans l'attente. Les explications.

Cette saison, les quatre principaux pilotes (Marquez, Pedrosa, Rossi et Lorenzo) arrivent en fin de contrat en même temps. Si pour les trois premiers cités, les prolongations de contrat sont déjà signées, Jorge Lorenzo est quant à lui toujours dans l'expectative.

La saison moyenne de Lorenzo
En début de saison, Jorge Lorenzo était en position de force chez Yamaha. Le pilote espagnol avait terminé l'année 2013 à la deuxième place, à seulement quatre points de Marc Marquez.

Mais en 2014, Lorenzo n'est plus à la fête. En neuf courses, le natif de Palma de Majorque n'est monté que trois fois sur le podium (Argentine, Italie, Allemagne) et pointe à la 5e place du classement des pilotes, accusant 128 points de retard sur Marc Marquez. Dans le même temps, son coéquipier Valentino Rossi s'est offert cinq podiums et ainsi déjà prolongé son contrat chez la marque aux trois diapasons.

Lorenzo devrait signer à Indianapolis
A l'heure actuelle, les deux parties affirment que la prolongation du contrat n'est plus qu'une question de jours. Les points de discorde concernent le salaire du pilote ainsi que le nombre d'années du contrat. L'écurie Yamaha, déçue par la saison de Lorenzo, n'a visiblement proposé à l'Espagnol qu'une seule année de contrat supplémentaire. Le directeur du team Massimo Meregalli, met même gentiment la pression sur Lorenzo : « Nous espérons vraiment le voir très fort sur la seconde partie de la saison. »

Yamaha est d'ailleurs en position de force pour négocier puisque Honda et Ducati ont déjà annoncé leurs pilotes pour la saison 2015 (Marquez et Pedrosa pour le HRC, Dovizioso et Crutchlow pour les rouges). Mais selon Yamaha, la situation devrait être réglée à l'occasion du Grand Prix d'Indianapolis, le 10 août prochain : « Son entourage poursuit les négociations avec l'équipe et une solution définitive est attendue pour Indianapolis ».

Si jamais les négociations échouaient, Jorge Lorenzo serait contraint de trouver une nouvelle écurie : cela pourrait être Ducati, avec une troisième moto officielle, ou Suzuki.