Dans l'actualité récente

MotoGP Losail 2015 : Dovizioso et Ducati en pole !

Voir le site Automoto

Andrea Dovizioso signe la pole à Losail avec Ducati
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2015-03-28T18:42:00.000Z, mis à jour 2015-03-28T18:57:56.000Z

Andrea Dovizioso est le premier poleman de la saison 2015 de MotoGP. La Ducati va beaucoup mieux et l'Italien partira devant les Espagnols Dani Pedrosa et Marc Marquez.

On attendait Marquez (Honda) voire Lorenzo (Yamaha), mais c'est bel et bien Dovizioso qui s'est rappelé aux bons souvenirs des fans de MotoGP au guidon de sa Suzuki officielle. Il devance Dani Pedrosa et le double Champion du Monde espagnol (2013, 2014).

Une alerte lors des essais 4
Marc Marquez, dominateur lors des trois premières séances d'essais, a sans doute vu la menace pointer le bout de son nez lors de la FP4. Effectivement, ce sont les Suzuki des italiens Andrea Iannone et Andrea Dovizioso qui se sont bien placées pour la pole. Et le deuxème est donc parvenu à tirer son épingle du jeu lors de son ultime essai, claquant un 1'54.113 sur le circuit de Losail.


Son coéquipier, malheureusement, ne sera pas en première ligne à ses côtés puisque les Honda officielles se sont adjugées les deuxième et troisième temps. Si Marc Marquez n'a pas signé la pole position, il s'est également fait battre par Dani Pedrosa, très en rythme sur une piste qui ne lui sied guère, pourtant. Les deux Espagnols seront donc en embuscade derrière le poleman italien, dimanche, pour l'ouverture de la saison au Qatar.

Andrea Iannone est accompagné en deuxième ligne par Yonny Hernandez (Pramac Racing - Ducati) et Jorge Lorenzo (Yamaha), seulement sixième. Valentino Rossi s'élancera d'encore plus loin, depuis le huitième rang. A noter la chute de Cal Crutchlow (CWM LCR Honda) pendant les qualifications. Il partira donc douzième.

Du côté des Français, Mike Di Meglio (Avintia Racing) et Loris Baz (Athinà Forward Racing) ont signé respectivement les sixièmes et treizième temps de la Q1, au terme de laquelle Danilo Petrucci (Pramac Racing) et Bradley Smith (Monster Yamaha Tech 3) ont validé leur ticket pour la Q2.