MotoGP Malaisie 2015 : Pedrosa sans conteste, Rossi pénalisé de 3 points

Voir le site Automoto

Dani Pedrosa (Honda) MotoGP Malaisie 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-10-25T08:45:56.869Z, mis à jour 2015-10-26T14:41:58.505Z

Poleman, Dani Pedrosa (Honda) a remporté le Grand Prix de Malaisie en solitaire à Sepang, devant Jorge Lorenzo (Yamaha) revenant à 7 points de Valentino Rossi, pénalisé pour avoir fait tomber Marc Marquez au septième tour.

Mise à jour : Valentino Rossi écope de trois point de pénalité pour avoir fait chuter Marc Marquez, et partira dernier sur la grille. Avec seulement "The Doctor" ayant seulement 4 points d'avance au Championnat sur Jorge Lorenzo, la dernière course à Valence sera palpitante !

La chute occasionnée par Rossi sur Marquez fait du bruit après l’arrivée du Grand Prix de Malaisie.

La spéciale BMW M4 Coupé, voiture de sécurité du MotoGP


Rossi fautif ?

Le départ fut très chaud. Si Dani Pedrosa (Honda) n’a pas eu à se battre en gardant la tête durant toute la course pour s’imposer pour la seconde fois de l'année avec 4 secondes d’avance, un duel fait les gros titres derrière l’Espagnol.

Luttant dès les premiers tours, Valentino Rossi (Yamaha) et Marc Marquez (Honda) ont fait le spectacle, jusqu’à l’instant faisant polémique dans les paddocks. Partant au large au 7ème tour dans un virage, le champion en titre est collé par l’Italien agacé qui ne fait aucun cadeau, et finalement poussé pour chuter et abandonner. Furieux, le pilote Honda, qui est cependant assuré d’une 3ème place au championnat, pourra peut-être compter sur la direction de course pouvant pénaliser "The Doctor" pour cette manœuvre limite.



En marge, Jorge Lorenzo (Yahama), loupant son départ, a rattrapé rapidement les Ducati des Andrea Iannone et Dovizioso dans le premier tour, puis le couple Rossi-Marquez au terme du troisième, pour prendre une précieuse seconde place. Devant Rossi, le Majorquin revient à 7 points de retard et donne ainsi une belle affiche pour le combat au titre pour la dernière épreuve de la saison, qui se déroulera à Valence le 8 novembre.

Petite tâche après-course, Lorenzo sifflé par le public a quitté prématurément le podium avant de fêter le résultat au champagne et la photo souvenir. Dur, très dur de la part des fans...
 

Zarco impérial en Moto2, folle arrivée en Moto3

En Moto2, Johann Zarco s’est imposé pour la 8ème fois de la saison, confirmant sa supériorité au championnat. Déjà champion 2015, le Français a contenu le Suisse Thomas Luthi, l’Allemand Jonas Folger complétant le podium à près de 10 secondes.

En Moto3, Miguel Oliveira s’est imposé d’un cheveu sur son coéquipier, le Sud-Africain Brad Biner, à seulement 89 millièmes de secondes ! L’arrivée s’est déroulée dans un mouchoir de poche avec 7 pilotes en 6 dixièmes de secondes, l’Espagnol Jorge Navarro s’en titrant troisième pour grimper sur le podium, 32 millièmes devant Niccolo Antonnelli. Le Français Alexis Masbou est 9ème, son compatriote Jules Danilo 11è..