MotoGP : Marc Marquez, récit d'une success story

Voir le site Automoto

MotoGP - Japon 2014 - Marc Marquez
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-10-18T17:57:00.000Z, mis à jour 2014-10-19T07:22:39.000Z

Marc Marquez s'est offert un second titre mondial en catégorie MotoGP la semaine dernière au Grand-Prix du Japon, alors que trois courses restent encore à disputer. L'Espagnol du team Honda Repsol a su instaurer un nouveau style de pilotage pour se forger à tout juste 21 ans, un palmarès hors du commun.

A la même époque il devenait l'an passé, le plus jeune Champion du Monde de l'histoire du MotoGP à 20 ans et 266 jours... Marc Marquez a depuis empoché un second titre en catégorie reine il y a tout juste une semaine à Motegi. Retour sur le parcours d'un pilote atypique.

Une ascension express
Marc Marquez fait ses débuts en championnat du monde au sein de l'écurie Repsol KTM en 2008. Alors qu'il n'a même pas 16 ans, il grimpe sur son premier podium à Donington, après seulement six courses. Mais il lui faudra attendre 2010 pour véritablement percer. Il décroche le titre haut la main avec 10 victoires au compteur ; l'équivalent de 114 points d'avance sur son dauphin Nico Terol. Cette consécration lui ouvre les portes du Moto2 ; catégorie où il manque d'être sacré dès sa première année. Le jeune Espagnol, qui dénombrait 7 succès, est victime d'une lourde chute à Sepang et les médecins préfèrent l'écarter des deux dernières courses par précaution. Stefan Bradl sera intronisé cette année-là. Mais sa régularité sera récompensée la saison suivante... Avec 9 victoires et 59 points d'avance sur Pol Espargaro, Marc Marquez s'adjuge enfin la couronne. Le Catalan se paie même le luxe de remporter le dernier Grand-Prix à Valence en partant dernier ; le pilote Suter avait en effet écopé d'une pénalité en raison d'un dépassement jugée trop viril aux essais.

L'homme de tous les records
Marc Marquez accède très logiquement au MotoGP... mais une règle est abolie à son arrivée : celle de la rookie rule, qui obligeait les débutants à courir minimum une saison pour un team satellite. Casey Stoner étant parti à la retraite et Repsol étant déjà un de ses sponsors, il intègre directement le team Honda d'usine en remplacement de l'Australien. Dès ses premiers tours de roues, l'Espagnol surprend de par sa maturité. Il livre notamment une jolie bataille face à Valentino Rossi au Qatar avant de devenir, deux semaines plus tard à Austin, le plus jeune vainqueur d'un Grand-Prix à 20 ans et 63 jours. Et il se démarquera encore plus en 2e partie de saison avec les blessures de ses deux autres adversaires : Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo. Marc Marquez doit malgré tout faire face au retour du Majorquin sur les dernières courses... Le pilote Honda tient bon pour s'offrir le titre du haut de ses 20 ans et 266 jours : couronne qu'il a pu conserver cette année.

Marc Marquez, qui fait plier tous les records les uns après les autres, aura la possibilité d'égaler ce week-end, la performance de Mick Doohan, auteur de 12 victoires en une saison. A 21 ans vous n'avez donc pas fini d'entendre parler de Marquez, d'autant plus que son frère Alex, actuellement engagé en Moto3, domine lui aussi sa catégorie.