MotoGP - Marc Marquez, un pilote intrépide mais terre à terre

Voir le site Automoto

MotoGP 2015 - Marc Marquez
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-12-27T13:18:00.000Z, mis à jour 2014-12-27T13:18:00.000Z

CNN est allé à la rencontre de Marc Marquez, devenu en novembre dernier le plus jeune double champion du monde de l'histoire du MotoGP : une entrevue qui fait l'objet d'une vidéo publiée cette semaine où le pilote Honda évoque, en toute humilité, les risques liés à son métier et ses objectifs pour 2015.

Du haut de ses 21 ans, Marc Marquez compte déjà deux titres de champion du monde en catégorie reine et les records n'ont pas finit de tomber. Le jeune Espagnol a remporté 13 des 18 grands-prix rien que cette année : du jamais vu ! En quelques mois, sa popularité a dépassé les frontières de l'Europe, preuve en est cette interview accordée récemment à la CNN.

Une superstar pragmatique
Outre ce palmarès qui donne le tournis, Marc Marquez a su instaurer un nouveau style de pilotage au point d'en inspirer ses adversaires à l'image de Valentino Rossi qui, avant lui, faisait figure de référence de ce domaine. « Ce n'est pas forcément évident de conserver sa trajectoire quand les pneus commencent à se dégrader. Chaque glisse est une alerte, déclare ce phénomène espagnol, pourtant spécialiste du dirt track. Tour après tour, Jorge Lorenzo aura toujours le même point de corde contrairement à moi. »

Malgré tout, Marc Marquez garde les pieds sur terre : « Bien sur que ça me touche quand on emploie les adjectifs magique ou surhumain pour me décrire mais il ne faut pas le penser vraiment. Pour rester à ce niveau, il faut travailler tous les jours et en cela je ne pense pas être spécial. » Le porte parole du team Honda se dit également conscient des risques qui l'entourent : « Nous les connaissons et la tragédie de Marco Simoncelli est là pour nous le rappeler. Ce n'est pas toujours facile à accepter mais nous vivons avec. » Objectif pour la saison prochaine : gagner encore plus de courses mais la tâche ne s'annonce pas simple... Jorge Lorenzo, Dani Pedrosa et Valentino Rossi ne comptent lui faire aucun cadeau.

En attendant Marc Marquez profite pleinement de la trêve hivernale. Pas de balades à moto prévues néanmoins car le protégé d'Emilio Alzamora a confié avec humour ne pas avoir son permis.