Dans l'actualité récente

MotoGP – Misano 2015 : Marquez vainqueur dans la tension, Baz 4e

Voir le site Automoto

MotoGP   Misano 2015   Marc Marquez   course
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-09-13T13:47:37.582Z, mis à jour 2015-09-13T15:31:02.739Z

Marc Marquez s’est illustré ce dimanche à Misano au terme d’une course extrêmement agitée ; la majorité du plateau a en effet dû observer deux changements de moto à cause de la pluie. Les Britanniques Bradley Smith et Scott Redding complètent le podium.

Marc Marquez vainqueur devant Bradley Smith et Scott Redding au Grand-Prix de Misano… qui aurait pu pronostiquer un tel podium ?! Oui mais voilà, la pluie est venue redistribuer les cartes. Certains ont fait des paris audacieux qui se sont révélés payants, d’autres se sont fait piéger et non des moindres à l’image de Jorge Lorenzo, en lice pour le titre mondial face à Valentino Rossi. Ce dimanche, les pilotes ont dû jouer de leur talent d’équilibriste ! Petit film de cette course absolument invraisemblable.

Un des moments marquant de cette course: Lorenzo part à la faute et laisse échapper de gros points au championnat face à Valentino Rossi

MotoGP – Lorenzo perd gros

A l’extinction des feux, trois pilotes se détachent assez rapidement : Valentino Rossi, Marc Marquez et Jorge Lorenzo, auteur du meilleur envol. Mais après seulement quelques tours, les premières gouttes de pluie font leur apparition. Le peloton inaugure alors, le bal des changements de moto dans la voie des stands, aussitôt suivi par le groupe des leaders. Ces derniers reprennent leur position sans trop de difficulté tandis que derrière la hiérarchie évolue très légèrement.

Bradley Smith, qui avait misé sur une ‘simple’ averse, ne s’était pas arrêté et peinait désormais aux alentours de la 20e place… Cette stratégie va s’avérer finalement être le coup du siècle puisque la piste va se mettre à sécher assez vite. Loris Baz, qui pointait au 9e rang, l’a parfaitement compris lui aussi. Le Savoyard rentre –ou plutôt rerentre- au box et en repart aussitôt avec des pneus slick.

Devant Valentino Rossi, qui s’était fait un moment distancé de quelques mètres par Jorge Lorenzo et Marc Marquez, prend le commandement. 12 tours restaient alors à couvrir mais les gommes se détérioraient à vitesse grand v. Marquez est le premier des trois ténors à rechanger de moto. Lorenzo et Rossi lui emboitent le pas mais un peu tard peut-être ? Dans son tour de sortie, Lorenzo part à la faute, ses pneus n’étant pas encore en température. Champ libre pour Valentino Rossi, qui termine la course sur une 5e place.

La victoire revient pour la 4e fois de l’année à Marc Marquez. L’Espagnol devance Scott Redding, qui avait pourtant chuté au 6e tour …et Bradley Smith, qui a réalisé une magnifique remontée. Coup de chapeau à Loris Baz, classé 4e : de loin son meilleur résultat en MotoGP et de gros points inscrits en Open ! Danilo Petrucci, le héros de Silverstone, hérite de la 6e position devant les Ducati officielles d’Andrea Iannone et Andrea Dovizioso. Dani Pedrosa et Aleix Espargaro complètent le top 10. Mike di Meglio se classe 13e ! Au Championnat du Monde, Valentino Rossi possède désormais 23 points d’avance sur son plus proche poursuivant Jorge Lorenzo au lieu de 12.

Moto2 – Zarco tout près du titre

Johann Zarco a décroché son 6e succès de l’année. Le Français, mené dans les premiers tours par Alex Rins et Dominique Aegerter, a été témoin de leur accrochage : un accident qui lui a permis de prendre la tête et de s’échapper. Au championnat 93 points le séparent désormais de son nouveau dauphin Tito Rabat, qui termine justement 2e devant Takaaki Nakagami. Louis Rossi se classe 19e. Enea Bastianini décroche sa toute première victoire en Moto3. Tout s’est joué dans le dernier tour. L’Italien devance Miguel Oliveira et Niccolo Antonelli. Alexis Masbou hérite de la 7e place tandis que Jules Danilo a été contraint de se retirer.

La prochaine épreuve se tiendra dans deux semaines sur le tracé d’Aragon.