MotoGP - Sachsenring 2014 : Aleix Espargaro en tête des essais 1

Voir le site Automoto

Aleix Espargaro (Forward-Yamaha) au MotoGP Assen le 26 juin 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-07-11T09:17:00.000Z, mis à jour 2014-07-11T12:55:54.000Z

Le pilote espagnol Aleix Espargaro (Forward Yamaha) a encore montré ce dont il était capable sur le circuit du Saschenring, prenant la tête des premiers essais du Grand Prix d'Allemagne vendredi 11 juillet devant les Yamaha de Lorenzo et Rossi. Marquez, le leader du championnat, a été victime d'une lourde chute, s'en sort indemne.

Après la huitième victoire de Marc Marquez, les pilotes se sont retrouvés sur le circuit de Saschen (ou Sachsenring) pour le grand prix d'Allemagne. Comme à Assen, c'est pourant son compatriote, Aleix Espargaro, qui a récolté le meilleur chrono de la première séance d'essais libres, en 1'22.170.


> Voir les photos du MotoGP Assen 2014

Yamaha et l'Espagne largement dominantes
Le pilote ibérique mène ainsi un quatuor Yamaha, sa Forward affichant un peu moins de 3 dixièmes sur les officielles de Jorge Lorenzo et Valentino Rossi (désormais lié jusqu'en 2016 à l'équipe japonaise), ainsi que 4 dixièmes sur son frère Pol sur la Tech 3.

Derrière, ce sont quatre Honda qui se liguent, Alvaro Bautista sur la Gresini devançant Marquez, 7ème, Stefan Bradl sur LCR et Dani Pedrosa, qui a tout récemment prolongé. A 7 dixièmes, les Ducati de Iannone, Hernandez et Dovizioso sont à l'affût, Bradley Smith (yamaha Tech 3) restant sous la seconde d'écart, ce qui n'est pas le cas de Cal Crutchlow (Ducati).

A 1,2 seconde, un autre quatuor se forme de l'Américain Nicky Hayden (Aspar Honda), du Britannique Scott Redding (Gresini Honda), de l'Espagnol Hector Barbera (Avintia) et du Tchèque Karel Abraham (Cardion AB Honda), le Japonais Hiroshi Aoyama (Aspar Honda) se classant avec le 19è chrono à 1,7 seconde, devant Michael Laverty sur Paul Bird.

Enfin, le Français Mike di Meglio (Aviantia) affiche deux secondes de retard sur Espargaro en 21è position, mais se défait de Broc Parkes (PBM) à 2,8 secondes et Danilo Petrucci (Iodaracing) à 3 secondes.