MotoGP - Sachsenring 2014 : Marquez s'impose en partant des stands

Voir le site Automoto

MotoGP - Sachsenring 2014 - Marc Marquez - Dani Pedrosa - Jorge Lorenzo
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-07-13T13:03:00.000Z, mis à jour 2014-07-13T19:42:09.000Z

Marc Marquez s'est offert, ce dimanche, sa 9e victoire consécutive, au terme d'un Grand-Prix d'Allemagne inédit ; 14 des 23 pilotes partaient en effet de la voie des stands suite à un changement de moto de dernière minute, lié aux conditions climatiques changeantes. Doublé du team Honda Repsol à l'arrivée puisque Dani Pedrosa se classe 2e devant un autre Espagnol : Jorge Lorenzo, qui n'était plus grimpé sur le podium depuis le GP d'Italie.

Podium 100% Espagnol, ce dimanche au Sachsenring, puisque Marc Marquez l'a emporté devant ses compatriotes Dani Pedrosa et Jorge Lorenzo.

Départ hors du commun
Comme à Assen, la tension était une fois de plus palpable ce dimanche sur la grille de départ du Grand-Prix d'Allemagne et pour cause des gouttes de pluie s'étaient invitées à quelques minutes du tour de mise en grille. Les commissaires avaient d'ailleurs déclaré la course WET, autorisant ainsi les pilotes à rentrer à tout moment pour changer de machine si la piste venait à sécher. Par sécurité, la plupart des teams avaient donc choisi de faire partir leurs pilotes avec des motos réglées en configuration pluie. Mais à l'issue du tour de formation, 14 des 23 pilotes s'engouffrent dans la voie des stands. Stefan Bradl, Michael Laverty, Mike di Meglio, Karel Abraham, Danilo Petrucci, Hiroshi Aoyama, Hector Barbera et Broc Parkes étaient les seuls pilotes à prendre place sur une grille de départ totalement décimée. Malgré leur handicap, Marc Marquez et tous ceux qui étaient partis bons derniers, ne tarderont à combler leur retard.

Marquez dicte sa loi
En à peine un tour, le ‘poleman' avait déjà rejoint Parkes, suivi comme son ombre par son coéquipier Dani Pedrosa. Ensemble, ils remonteront un à un leurs adversaires jusqu'à fondre sur Stefan Bradl, qui pointait alors en tête. Cinq tours venaient alors de s'écouler. Les deux Honda officielles passent l'Allemand dont les ressorts de fourche n'avaient pas été changés. Marc Marquez, qui disposait d'une demi seconde d'avance sur son plus proche poursuivant, va hausser le rythme de quoi se mettre à l'abri jusque la fin de course, même si Dani Pedrosa ne s'est pas totalement fait distancer ; 1.5 secondes les séparant sur la ligne d'arrivée. Le Champion du Monde en titre décroche sa 9e victoire consécutive : un sans faute depuis le début d'année, battant ainsi le record de Mike Hailwood en date de 1964.

Lorenzo retrouve le sourire
Dani Pedrosa, absent la saison passée à cause d'une fracture de la clavicule, devra se contenter de la 2e place tandis que Jorge Lorenzo fait son grand retour sur le podium après un Grand-Prix des Pays-Bas catastrophique. Valentino Rossi se classe 4e, concédant ainsi du terrain à Marc Marquez et à Dani Pedrosa avec qui il était pourtant à égalité de points au Championnat. Andrea Iannone termine 5e devant les deux frères Espargaro avec dans l'ordre Aleix devant Pol. Andrea Dovizioso, Alvaro Bautista et Cal Crutchlow complètent le top 10. Mike di Meglio, seul Français engagé, ferme la marche en 22e. Marc Marquez possède désormais 77 points d'avance en tête du Championnat sur son coéquipier Dani Pedrosa, 84 sur Valentino Rossi.

Moto 2 : Grande première pour Aegerter
Dominique Aegerter a décroché la toute première victoire de sa carrière. Le Suisse, qui s'élançait de la pole position, a néanmoins dû résister aux assauts de Mika Kallio dans le dernier tour ; lequel devra finalement se contenter de la 2e place pour 91 millièmes. Simone Corsi arrache la 3e place sous les yeux du leader au Championnat Esteve Rabat. Résultat, les écarts se resserrent quelque peu entre Rabat et son coéquipier Kallio, qui constitue son plus proche poursuivant : 19 points au lieu de 26. Le Français Louis Rossi inscrit les trois points de la 13e place. Son compatriote Johann Zarco a en revanche manqué de réussite. Le pilote Caterham a chuté alors qu'il occupait la 7e place : une chute impressionnante puisque sa moto partira en fumée.

Moto3 : Masbou sur le podium
Jack Miller, auteur de la pole position, remporte la course en catégorie Moto3 devant Brad Binder. L'Australien, actuel leader au Championnat, réalise la bonne opération du week-end puisque son dauphin Romano Fenati a chuté, tout comme Alex Rins qui occupait la 4e place. Alexis Masbou grimpe sur la 3e marche du podium, au terme d'une jolie bagarre face à Alex Marquez ; l'Albigeois étant venu à bout du vainqueur du GP des Pays-Bas sur le finish. Le tracé du Sachsenring réussi donc plutôt bien au Français puisque il y a deux ans de ça, il signait ici même son meilleur résultat avec une 2e place. Au Championnat du Monde, Marquez récupère la 2e position au détriment de Fenati mais l'Espagnol accuse désormais 19 points de retard sur Miller.

Prochaine course le week-end du 10 août à Indianapolis.