MotoGP : Avant la saison 2016, Rossi s’explique avec Lorenzo

Voir le site Automoto

MotoGP   Italie 2015   Valentino Rossi
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-01-19T13:00:33.220Z, mis à jour 2016-01-19T18:21:40.182Z

Lors de la présentation des nouvelles Yamaha YZF-M1, à Barcelone, le Doctor est revenu en détail sur le Sepangate et surtout sur sa relation avec Jorge Lorenzo.

Valentino Rossi et Jorge Lorenzo n'ont pas l'air de s'être apaisés.

Valentino Rossi : " Encore 2 ans en MotoGP " 

Valentino veut être « respecté »

« J'ai toujours respecté Lorenzo, mais, d'après moi, lui ne l'a pas fait, lors de la dernière course. Espérons que cette saison, le respect soit réciproque », a déclaré le pilote italien Valentino Rossi,  à l'occasion de la présentation de la nouvelle Yamaha M1, lundi 18 janvier 2016. Depuis le Sepangate et l’imbroglio qui a suivi jusqu’à la fin de la saison, les relations entre les deux pilotes ne son plus au beau fixe. Alors que l’italien, de bientôt 37 ans, devait prendre sa retraite à la fin de la saison 2016, Valentino Rossi, a affirmé qu'il désirerait signer un nouveau contrat avec Yamaha.

Yamaha YZR-M1, saison 2016, en images officielles

  
«On va voir si je suis compétitif lors des premières courses et ensuite je déciderai. Mais, en tous cas, je pense que c'est avec Yamaha que je finirai ma carrière. Je ne continuerai que s'ils me donnent une moto. Je vais essayer d'être au même niveau que les deux dernières années. C'est mon objectif. On verra au fil du Championnat, si je suis capable de me battre pour le titre.» Jorge Lorenzo a assuré que les relations entre eux vont de bon train et l’Espagnol pense surtout à « gagner à nouveau. Et si ce n'est pas moi, alors c’est Valentino. Ce qui est important, c'est que l'écurie gagne ».


Valentino, encore une dent contre Lorenzo ?

Valentino Rossi a également livré le goût amer que lui a laissé la fin du MotoGP 2015. Il faut dire que "The Doctor" a mené le championnat avant d’avoir perdu, selon lui, sous la coalition des pilotes espagnols : Jorge Lorenzo et Marc Marquez. « Ça a été difficile d’accepter ce qui est arrivé. Le premier réflexe était de dire “basta !”. Mais, d’un autre côté, j’ai la conviction d’être encore compétitif. Aussi l’idée de la retraite ne m’a pas longtemps traversé l’esprit », a expliqué Rossi lors de la conférence de presse de Barcelone.

Le multiple champion du monde est de nouveau prêt à en découdre pour, peut-être, son ultime saison.