Dans l'actualité récente

MotoGP - Silverstone 2016 : Cal Crutchlow plus fort que la pluie pour la pole position

Voir le site Automoto

14202662 1032887403498072 7190113853766651691 n
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-09-03T14:17:26.859Z, mis à jour 2016-09-03T16:52:29.499Z

Cal Crutchlow (LCR Honda) a tiré son épingle du jeu sous la pluie à Silverstone. Il partira en pole position devant Valentino Rossi (Yamaha) et Maverick Viñales (Suzuki).

Vainqueur à Brno, Cal Crutchlow continue sur sa lancée à Silverstone. A domicile et sous la pluie, le pilote LCR Honda a signé la troisième pole position de sa carrière, devant Valentino Rossi (Yamaha).

Un tour de l’espace

Comme prévu, il a plu lors de l’épreuve des qualifications à Silverstone. Ce qui n’a pas profité à Marc Marquez, meilleur temps des essais 3 et 4. L’Espagnol a même été victime d’une chute au moment où il aurait pu améliorer sa marque dans un classement dominé par le chrono ahurissant de Cal Crutchlow. Le Britannique, très en confiance depuis sa victoire en République Tchèque, a pris tous les risques possibles et imaginables pour signer une pole position ne souffrant d’aucune contestation. C’est d’ailleurs à cause de son temps - un 2’19.265 - que d’autres pilotes ont poussé un peu trop leur machine, à l’image de Marquez, mais aussi d’Andrea Dovizioso, qui a quitté la piste en boitillant

limites les dégâts

Dans des conditions aussi difficiles, où aucun favori n’est clairement indiqué, Valentino Rossi a plus que limité les dégâts. Auteur du deuxième chrono, à près d’une seconde pleine de Crutchlow, le nonuple champion du monde a surtout vu Maverick Viñales et Dani Pedrosa s’intercaler entre Marc Marquez et lui. Pour El Doctor, c’est du pain béni, d’autant que son coéquipier Jorge Lorenzo ne partira que neuvième, entre les Ducati d’Andrea Ianonne et d’Andrea Dovizioso.

Du suspens pour la course

Entre un Crutchlow chaud comme la braise chez lui, un Rossi prêt à tout pour refaire son retard au championnat et un Marquez revanchard après sa double chute heureusement sans conséquence sur son état physique, la course de dimanche promet d’être animée à Silverstone. Qui plus est si la météo est toujours aussi incertaine…Rendez-vous dans quelques heures, avec ou sans parapluie.