MotoGP – Transferts : Baz parti pour… rester !

Voir le site Automoto

Loris Baz au Grand Prix d'Allemagne 2016
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-07-18T12:59:45.815Z, mis à jour 2016-07-18T12:59:46.823Z

Malgré une première moitié de saison difficile, Loris Baz pourrait conserver son guidon chez Ducati Avintia en 2017. De quoi permettre au Français de réellement prouver sa valeur.

L’avenir s’éclaircit enfin pour Loris Baz. Alors que son guidon chez Ducati Avintia semblait menacé par plusieurs autres pilotes, le Français pourrait finalement garder sa place la saison prochaine.


Début de saison chaotique

Pourtant, tous les éléments lui semblaient défavorables. Depuis le début de saison, le Haut-Savoyard n’a empoché que 8 points au Championnat.


Avant-dernier du classement, il a surtout été pénalisé par une lourde blessure –une quinzaine de fractures au pied- causée par une chute malchanceuse au Grand Prix d’Italie. Après avoir manqué deux manches, le pilote de 23 ans a effectué son retour au Sachsenring.

Bradl ne lui prendra pas son guidon 

Il y aurait d’ailleurs passé un accord avec son équipe actuelle, Avintia, pour prolonger leur collaboration. Selon Speedweek, l’accord serait lié au refus de Stefan Bradl de s’engager avec l’équipe espagnole. L’Allemand serait sur le point de rallier le Mondial Superbike, où il rejoindrait le Team Honda de Nicky Hayden.

Avintia aurait donc décidé d’offrir une seconde chance à Baz, et lui proposerait une Ducati version 2015, alors que son coéquipier Hector Barbera roulera sur une machine plus récente. La nouvelle n’a pas encore été officialisée. Elle le sera probablement lorsque Bradl aura trouvé un accord contractuel avec le Team souhaitant l’engager en WSBK.