MotoGP - Valence 2014 : Marquez détrône le roi Doohan

Voir le site Automoto

MotoGP - Valence 2014 - Marc Marquez
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-11-09T14:04:00.000Z, mis à jour 2014-11-09T19:44:20.000Z

Marc Marquez termine l'année en beauté... Le pilote Honda remporte le Grand-Prix de Valence, battant au passage le record des 13 victoires décrochées sur une saison par Mick Doohan. Valentino Rossi hérite de la 2e place juste devant Dani Pedrosa, ce qui lui permet d'empocher le trophée de vice-champion.

La famille Marquez aura été à la fête ce dimanche sur le tracé Ricardo Tormo... Marc, déjà assuré du titre mondial, décroche sa 13e victoire de l'année, quelques heures à peine après le sacre de son frère cadet Alex en Moto3.

La pluie s'invite en course
Le départ de cette finale a été donné sous un ciel menaçant. Andrea Iannone réalise le holeshot juste devant Valentino Rossi : les deux Italiens vont d'ailleurs prendre le large avec l'arrivée des premières gouttes de pluie, laissant les Honda de Dani Pedrosa et de Marc Marquez en découdre avec les Ducati. Mais le Champion du Monde profite d'une petite accalmie pour produire son effort si bien qu'on assiste, après 10 tours, à un regroupement en tête.

Sans attendre, Marquez prend le commandement : place que plus jamais le jeune Espagnol ne quittera. Valentino Rossi et Dani Pedrosa passent à leur tour Andrea Iannone quand une nouvelle averse survient. Dans la précipitation ce dernier s'arrête tout comme Jorge Lorenzo qui occupait alors la 7e position. Mauvaise pioche pour le Majorquin qui jouait la place de vice-champion face à son coéquipier Valentino Rossi. La piste sèche et de précieuses secondes s'envolent : un mauvais choix de pneus qui le contraindra finalement à l'abandon.

Mieux que Doohan
Devant, Marc Marquez maintient son rythme. Le pilote du team Honda s'impose devant Valentino Rossi et Dani Pedrosa, qui retrouve le chemin du podium après quatre courses délicates. Mais cette 13e victoire lui permet surtout de battre de l'illustre Mick Doohan, vainqueur de 12 courses en 1997. Jamais un pilote n'avait fait mieux sur une saison. Cal Crutchlow échoue à quelques millièmes de la 4e place, qui revient finalement à son coéquipier Andrea Dovizioso. Arrivée serrée également entre les deux frères Espargaro mais Pol conservera l'avantage sur son aîné Aleix. Stefan Bradl, Michele Pirro et Scott Redding complètent le top 10. Côté Français, Mike di Meglio se classe 21e et Randy de Puniet a dû jeter l'éponge au bout de 10 tours en raison d'un problème mécanique.

Moto2 : Zarco termine l'année sur un podium
Tom Luthi remporte la course en catégorie Moto2 : une victoire ‘surprise' pour le Suisse qui semblait résigné à la 2e place, faute d'avoir trouvé l'ouverture sur Esteve Rabat. Les deux pilotes avaient fait course en tête mais à la sortie du dernier virage, la moto du Champion du Monde se cabre très légèrement et l'Espagnol se fait passer sur le fil. Le Français Johann Zarco grimpe sur la 3e marche du podium, comme ce fût déjà le cas l'année dernière. Suivent ensuite Luis Salom et Xavier Simeon. A noter cet accrochage dans le premier tour entre Maverick Vinales et Mika Kallio, qui jouaient la 2e place au classement général. Louis Rossi et Florian Marino se classent respectivement 15e et 23e.

Ainsi s'achève la saison 2015 du MotoGP. Retour des Grands-Prix au Qatar le week-end du 29 mars.