MotoGP – Valence 2015 : Iannone mène les essais libres 3

Voir le site Automoto

MotoGP   Valence 2015   Andrea Iannone
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2015-11-07T10:14:41.135Z, mis à jour 2015-11-07T10:47:09.201Z

Andrea Iannone s’est montré le plus rapide ce samedi matin pour les essais libres 3 du Grand-Prix de Valence. Jorge Lorenzo, opposé à Valentino Rossi pour le titre de Champion du Monde, est le seul pilote à ne pas avoir amélioré durant cette séance.

La guerre psychologique entre les deux prétendants au titre se poursuit du côté de Valence. Jorge Lorenzo, qui avait dominé les essais libres 2, termine cette fois derrière son adversaire Valentino Rossi. Le Majorquin est crédité plus exactement du 5e temps, ce samedi matin –du 4e au cumul des trois séances- à un peu moins de deux dixièmes de son coéquipier, classé 2e.

Lorenzo agacé

L’Espagnol, gêné dans son tour lancé par un concurrent plus lent, est d’ailleurs le seul pilote à ne pas avoir amélioré son chrono de la veille. Mais dans son malheur, Rossi ne fera pas mieux qu’Andrea Iannone, auteur d’un 1’30’925. Sa Ducati se hisse en effet au sommet de la hiérarchie. Derrière les deux Italiens, on retrouve ensuite Marc Marquez, qui  s’était mis en évidence lors de la première session, Bradley Smith et donc Lorenzo. Dani Pedrosa, Pol Espargaro, Andrea Dovizioso, Cal Crutchlow et Danilo Petrucci complètent le top 10 provisoire, précisément dans cet ordre. Ces derniers sont également qualifiés d’office pour la Q2. D’autres devront disputés les repêchages, à l’image de nos Français Loris Baz et Mike Di Meglio, respectivement 20e et 21e de ces FP3.

Moto3 : Oliveira continue de mettre la pression à Kent

Miguel Oliveira, qui accuse 24 points de retard sur Danny Kent, s’est illustré lors de ces essais libres 3 en Moto3. Le Portugais devance Jorge Navarro et Romano Fenati. Kent est seulement 12e. Côté Français, à noter les 11e, 21e et 25e places de Fabio Quartararo, Alexis Masbou et Jules Danilo. Le meilleur temps du Moto2 revient quant à lui à Tom Luthi. Tito Rabat et Alex Rins, les locaux, héritent des 2e et 3e chronos. Les tricolores Johann Zarco, Lucas Mahias et Louis Rossi se classent respectivement 11e, 25e et 28e.