MotoGP 2015 : Valentino Rossi va-t-il boycotter la dernière course ?

Voir le site Automoto

Valentino Rossi (Yamaha) MotoGP Malaisie 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-10-26T15:09:06.548Z, mis à jour 2015-10-27T13:36:25.812Z

Lourdement pénalisé après avoir occasionné la chute de Marc Marquez au GP de Malaisie dimanche, Valentino Rossi pourrait renoncer à participer à la dernière course disputée à Valence le 8 novembre.

Après la course folle de Phillip Island (Australie), le MotoGP est passé du côté obscur avec la polémique Rossi-Marquez au GP de Malaisie.

2012, Valentino Rossi se donnait encore 2 ans en MotoGP...


Rappel des faits

Dimanche 25 octobre, lors de la course organisée à Sepang, se tenait un duel entre Valentino Rossi et Marc Marquez pour la troisième place, derrière Dani Pedrosa s’échappant vers la victoire et Jorge Lorenzo, poursuivant de Rossi au championnat.

Pendant 2 tours, les deux hommes se livrent un combat de tous les instants, avec les dépassements toutes les 10 secondes. Agacé de perdre du temps dans ces manœuvres et voyant Lorenzo s’échapper, Rossi averti une première fois Marquez d’un signe de la main pour lui recommander de mettre les gaz plutôt que le gêner. Mais le duel continuant, au 7è tour, le pilote Yamaha vient coller Marc Marquez parti à l’extérieur au premier virage, lui demandant « P*****, qu’est-ce que tu fous ? » avant le contact mettant l’Espagnol à terre.

Même si Rossi conteste en avouant ne pas avoir poussé Marquez, la direction de course est ferme et le juge coupable. « The Doctor » prend une pénalité de 3 points sur son permis et devra partir en fond de grille au dernier GP de Valence dans deux semaines.


"Aller à Valence, je ne sais pas"

Dans le journal italien la Gazzetta Dello Sport, le journaliste Giovanni Zamagni rappelle à Rossi qu’il peut gagner le titre, possédant 7 points d’avance. A ce constat, le pilote lâche une bombe : "Nous avons besoin de voir si je vais à Valence, maintenant je ne sais pas". Oui vous avez bien compris, Valentino Rossi songerait sérieusement à ne pas disputer la dernière épreuve du championnat.

Rossi en rajoute : "Si ça doit servir, Marquez laisserait passer Lorenzo". L’Italien avait, avant le GP de Malaisie, déjà annoncé que Marquez jouait contre lui. "Je lui ai dit ce que je pense de lui" a précisé le pilote Yamaha. "Avez-vous encore du respect pour lui ?" demande le journaliste : "Selon vous ?". La rupture est claire.

Espérons que Valentino Rossi prenne le départ, ayant déjà montré, comme ici au GP d'Allemagne 2006, qu'il peut remonter et s'imposer :