Murray T.25 et T.27 : les anti-smart anglaises pour 2012

Voir le site Automoto

Murray T27 prototype
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2010-06-21T13:28:00.000Z, mis à jour 2010-06-21T13:28:00.000Z

Murray T.25 et T.27, c'est le nom des petites citadines essence et électrique anglaises que l'on attend pour l'année 2011. Sous ces modèles atypiques en développement, se cache un ancien de la F1...

Les Murray T.25 et T.27 s'exposent un peu plus, mais restent encore en développement.

Murray, cela peut évoquer quelque chose pour les amateurs de sport mécanique. En effet, Gordon Murray n'était d'autre que le directeur technique de l'écurie Brabham pendant 25 ans, puis ingénieur chez McLaren où il conçut la Mclaren F1 et la poussa sur circuit, gagnant même les 24 heures de Mans en 1995. Dernièrement, il a été derrière la conception de la Mercedes McLaren SLR, lancée en 2003.


Mesurant 2,50 mètres, les Murray T.25 et T.27 seront près de 20 cm plus petites que la smart fortwo, et, autant que la première génération. Cependant, elle emmènera 3 personnes, et aura un coffre de 750 litres (!) fois les sièges arrière rabattus. Armée d'airbags, ABS et même ESP et vise au moins 4 étoiles au crash-test de l'Euro NCAP.




La Murray T.25 sera la version thermique, à moteur essence de la mini-citadine. Le moteur de 1 litre de 3 cylindres associé à une boîte 6 vitesses n'a pas de caractéristiques détaillées, mais étant lourde de 650 kilos seulement, elle n'a aucunement besoin d'un monstre de puissance.

La Murray T.27 sera le pendant électrique, avec d'énormes qualités à revendre. Son moteur de 34 chevaux et au couple de...875 Nm est signé Zytek, fabricant de châssis et pour la compétition (F3000, F1, Le Mans et aujourd'hui pour les A1 Grand Prix). La vitesse maxi est mesurée à 105 km/h et le 0 à 100 km/h en 15 secondes, quant l'autonomie affiche un honorable 150 kilomètres.

Malgré toutes ces annonces et données, la Murray T.25 n'arrivera qu'en 2012, et la Murray T.27 qu'en 2013.

Murray T27 schema