NASCAR 2012 - Daytona 500 : reports, explosion et Twitter !

Voir le site Automoto

Default tf1 image
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-02-28T10:15:00.000Z, mis à jour 2014-02-04T23:36:26.000Z

Ce weekend, c'est une édition complètement insolite 2012 des Daytona 500 que l'on a pu voir, entre retards, crash de Danica Patrick, un pilote sur Twitter en course et un camion en feu sur la piste !

Pour résumer ces Daytona 500, la course eut lieu 36h plus tard, un pilote tweetait en piste et Montoya a explosé sa voiture contre un camion.


Si la Formule 1 domine les débats en Europe, aux Etats-Unis la NASCAR est une institution, et la course des Daytona 500 de ce weekend n'est pas pour calmer les ardeurs des fanatiques de la compétition. Car la course a été folle, folle, folle. Premièrement, la course fut reportée de presque 36h - du jamais vu - en raison de la pluie qui a rallongé les sessions d'autres compétitions précédentes (Stock Car). Et l'on oublie pas le violent crash de Danica Patrick en qualifications, sans conséquences heureusement, et qui a été impliquée une seconde fois en course dans un carambolage. Mais ce n'était que le début...


Voir l'accident de Danica Patrick en vidéo (vers 2'15)


Lors d'une séance de drapeau jaune, un camion du circuit circule à très faible allure sur la piste. Juan-Pablo Montoya, que l'on a pu voir en F1 de 2001 à 2006 et presque à 400 courses en NASCAR, crève à haute vitesse et percute le camion, générant une explosion. Par miracle, le colombien sort tranquillement en marchant de la carcasse, pendant que le camion déverse le kérosène en feu sur la piste. L'énorme incendie a reporté la course encore une fois, et de longues minutes furent nécessaires aux pompiers pour éteindre le brasier. Pourquoi un tel camion sur un circuit ? Pourquoi un pilote était autorisé à rouler aussi vite avec ce camion sur le circuit ? Ne cherchez pas, les mesures de sécurité en NASCAR sont peu compréhensibles.

Brad Keselowski Twitter Daytona 500
Petite vue en piste via le twitter de Brad Keselowki !

Autre fait complètement improbable ailleurs, mais faisable ici, le pilote Brad Keselowski a lancé des tweets au volant de sa Dodge ! Certes, il était pendant l'interruption de course, mais le fait est qu'il se trouvait en piste avec son portable, et a rapporté une image du cockpit avec vue sur l'accident qui impliquait Montoya. Plusieurs messages ont été envoyés depuis la voiture, et preuve du téléphone, un internaute lui demande "Combien de batterie te reste-il sur ton téléphone ?", réponse "60%" de Keselowki. Coïncidence ou pas, il a fini la course dans l'herbe après un accrochage... mais est passé de 65.000 à 200.000 abonnés !

Pour l'anecdote Matt Kenseth a remporté pour la seconde fois ces Daytona 500, après un succès en 2009, au terme d'un sprint dans les derniers tours avec Dale Earnhardt Jr., et les équipes n'étaient à leur dernier périple après course, le brouillard annulant les vols à l'aéroport...