Nascar - Daytona 2015 : le pilote Austin Dillon survit à un accident spectaculaire

Voir le site Automoto

error
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-07-06T07:38:23.889Z, mis à jour 2015-07-06T10:49:31.072Z

Lors de l’arrivée de la course de Daytona (États-Unis) en Nascar Sprint Cup, l’Américain Austin Dillon a survécu à un terrible accident, sa voiture s’envolant et s’écrasant dans le grillage de sécurité. Quelques spectateurs ont été cependant blessés.

Depuis quelques semaines, les accidents s’enchainent en provenance des États-Unis, principalement de l’Indycar avec les trois envols de monoplaces aux essais d’Indianapolis (notamment le très inquiétant cas d'Hinchcliffe), et un plus récent la semaine dernière. Cette fois-ci, c’est en Nascar qu’un pilote a été victime d’un incident spectaculaire en Sprint Cup Series à Daytona.

Miraculé

Austin Dillon, qui avait remporté l’épreuve samedi en XFinity Series, se situait dans la tête du peloton lors d’une relance sous drapeau vert dans le dernier tour de la course, juste après la ligne d’arrivée. Alors que Dale Earnhardt Jr. s’impose, la Chevrolet de Dillon prise en sandwich entre deux autres voitures est percutée par Hamlin partit à la dérive sur la ligne (mais deuxième), s’envole et part directement dans le grillage.

Le véhicule stoppe net réduit à la simple cellule du pilote, des éléments partent dans les tribunes, et le moteur expulsé brûle et fume à plusieurs mètres de la carcasse. Et comme si cela ne suffisait pas, Brad Keselowski vient percuter de nouveau la voiture quelques secondes plus tard…



La peur envahit les commentateurs et le public, mais rapidement, les membres de l’équipe accourent vers l’épave et signalent qu’Austin Dillon va bien. L’Américain vient même lever les bras vers les spectateurs pour confirmer. Un miracle. Toutefois, les pièces éjectées dans le public ont blessé quelques personnes selon la NBC.



Un accident qui nous rappelle celui de Dario Franchitti en 2013 (ayant dû stopper sa carrière), et celui, mortel, de Dan Wheldon en 2011.