Nissan GT-R 2015 : un léger restylage et une édition anniversaire

Voir le site Automoto

La Nissan GT-R 2015, une bête de 550 ch à la mécanique retouchée et au confort de conduite amélioré.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-11-26T13:59:00.000Z, mis à jour 2014-11-26T17:35:12.000Z

Comme chaque année depuis le lancement de la GT-R R35 en 2007, Nissan fait passer sa bête surnommée "Godzilla" par la case lifting et propose pour 2015 une mécanique corrigée, avec toujours les fameux le V6 biturbo de 550 ch au programme. Le bolide est disponible au Japon depuis ce mardi 25 novembre et verra l'Europe au printemps 2015.

Comme chaque année depuis son lancement en 2007, la GT-R type R35 passe par la case lifting afin de se refaire une beauté et conserver sa réputation déjà bien établie dans l'élite des supercars. Pour 2015, Nissan n'a pas souhaité touché au look et à la puissance de sa machine de guerre restylée, lancée ce 25 novembre au Japon, mais a revu une partie de sa mécanique pour rendre son bolide toujours aussi terrible, le volant entre les mains.

>> La Nissan GT-R 2015 en images officielles

Même gueule, puissance identique mais plus confortable
Au niveau esthétique, rien ne change et c'est bien normal. La bête "Godzilla", comme on aime l'appeler au Japon, est toujours aussi rageuse, adoptant les lignes dynamiques et quelques courbes dignes d'une véritable supercar. Les quatre gros feux ronds apparus sur la précédente version sont toujours, de même que des feux à LED, innovant, qui permet d'adapter automatiquement la portée de leur faisceau lumineux en fonction de la vitesse.

La vitesse, justement, n'a pas été retouchée par le constructeur japonais. Nissan a reconduit son mythique V6 3,8 l bi-turbo de 550 chevaux et 632Nm de couple, permettant à son bolide d'expédier le 0-100 km/h en seulement 2,8 secondes. Ce qui évolue en revanche, c'est le confort une fois au volant de ce monstre surpuissant.

Première amélioration : l'amortissement de la GT-R type R35. Désormais, la bête sera plus à l'aise sur des routes plus tortueuses, offrant une meilleure homogénéité de l'ensemble de la mécanique sur un revêtement inégal grâce à de nouveau pneus Dunlop. La stabilité de l'engin a également été renforcée avec des freins Brembo flambant neufs permettant une meilleure sensation à la pédale et divers éléments de la transmission et de la direction ont été retouchés, limitant les vibrations intempestives propres à la puissance d'une telle supercar.

Un cadeau d'anniversaire
Afin de marquer le coup d'un très probable baroud d'honneur, la GT-R type R36 étant attendu pour 2017-2018, Nissan a décidé d'offrir à son public une nouvelle finition "Track Edition", réalisée par sa branche Nismo, et qui s'intercale entre la GT-R standard et la version sportive de 600 ch. Renforts de caisse et de châssis ou encore suspension spécifique sont au rendez-vous. De même que l'édition spéciale "45e anniversaire" pour célébrer le lancement de la première Skyline GT-R en 1969. Au programme : teinte métallique et finition spécifiques, à l'image de la plaque numérotée sur le moteur ou d'un emblème GTR placé au bas de la console centrale.

Cette série spéciale sera limitée à 45 exemplaires (tiens donc !) et exclusivement réservée au Japon pour une disponibilité début 2015 et un prix de 10.787.040 yens, soit environ 73.500 euros. Concernant la GT-R 2015 de base, la bête est lancée ce 25 novembre sur l'archipel nippon pour un tarif de base de 9.477.000 yens, soit un peu plus de 64.500 euros (on se doute bien que ce prix affiché est hors taxes), et débarquera sur le Vieux-Continent au printemps prochain.

Nissan GT-R 2015 : vidéo de présentation officielle


No limit : Nissan GT-R, la meilleure des supercars ? (Automoto - mars 2013)

No Limit : la nouvelle Nissan GT-R Nismo (Automoto - décembre 2013)