Nissan Juke : le troisième crossover de Nissan

Nissan Juke : le troisième crossover de Nissan
Nissan commercialisera dans quelques mois un troisième crossover après les sorties du Nissan Murano et du Nissan Qashqai. Entièrement dessiné en Europe, il se veut urbain, athlétique et original.

Présenté en avant-première mondiale à l’ONERA, le centre français de recherche aérospatiale situé à Meudon, en région parisienne, le Nissan Juke a fait forte impression.


Version diesel
Les amateurs de diesel préféreront eux le traditionnel 1.5 dCi de 110 ch. Trois boîtes de vitesse seront disponibles en fonction des versions, une boîte manuelle à 5 rapports, une autre à 6 rapports ou une boîte automatique à variation continue XTRONIC CVT.

2 ou 4 roues motrices
Enfin, à l’instar du Nissan Qashqai, le Nissan Juke sera disponible en deux roues motrices ou munis de la transmission intégrale ALL-MODE 4x4i. Une toute nouvelle transmission qui ne se contente plus de répartir le couple entre les trains avant et arrière (jusqu’à un ratio maximal de 50:50), puisqu’elle le fait également, à l’arrière, entre la gauche et la droite.

Une première !
Elle surveille sans cesse la vitesse du véhicule, celle de ses roues, le rapport engagé, l’angle de braquage, les accélérations latérales s’exerçant sur la voiture ainsi que le taux de lacet, et peut également distribuer jusqu’à 50 % du couple disponible là où il est nécessaire, notamment sur la roue arrière extérieure dans les virages, afin de limiter le sous-virage et améliorer la tenue de route de la voiture. Il s’agit là d’une première mondiale sur le segment des petits crossovers.

Il faudra en revanche patienter encore quelques mois avant de connaître le tarif officiel du Nissan Juke. Il se murmure néanmoins que son prix d’attaque sera proche de 17.000 euros



News associées