Nissan présente sa pile à combustible au bioéthanol

Nissan présente sa pile à combustible au bioéthanol
Nissan a annoncé travailler sur le développement d’une nouvelle pile à combustible fonctionnant au bioéthanol : une première au sein de l’industrie automobile pour cette Nissan e-Bio, qui utilise une technologie dite "solide-oxyde".

La marque japonaise mène des réflexions sur l’avenir de l’automobile, avec une nouvelle pile à combustible dénommée « Nissan e-Bio » qui fait appel à une technologie dénommée SOFC (Solid-Oxyde Fuel Cell).

Une pile à combustible au bioéthanol

A partir du bioéthanol stocké dans le réservoir de la voiture, la pile à combustible Nissan e-Bio génère de l’hydrogène par réaction chimique. L’électricité est ensuite produite par électrolyse entre cet hydrogène et l’oxygène de l’air, afin d’alimenter le moteur électrique qui anime la voiture.

Contrairement à une pile à combustible à hydrogène, ici l’utilisateur n’a pas besoin de stocker ni de manipuler de l’hydrogène. En effet, le bioéthanol est un carburant bien plus facile et plus sûr à manipuler, et sa distribution est déjà largement développée à travers le monde, ce qui lui offre un fort potentiel de développement.

Nissan Leaf, la voiture 100% électrique la plus vendue au monde.


News associées