Nissan ZEOD RC : le proto "électrique" des 24h du Mans 2014

Voir le site Automoto

Nissan ZEOD RC 24h Mans 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-06-21T09:11:00.000Z, mis à jour 2013-06-21T14:42:51.000Z

Sorte de Deltawing seconde génération, le prototype original reviendra sur la mythique course d'endurance en 2014 sous une carrosserie de coupé, avec un système hybride électrique encore inconnu, et est rebaptisé ZEOD RC.

Prenant part aux prochaines 24h du Mans 2014, cette hybride Nissan ZEOD RC dépassera les 300 km/h.

Futuriste
Le programme 2014 du garage 56, invitant une voiture aux technologies innovantes, a retenu le projet de Nissan, dévoilé ce vendredi 21 juin au Mans. La ZEOD RC, pour "Zero Emission On Demand Racing Car", reprend l'architecture de la Deltawing, ce prototype très original né en tant que proposition pour l'IndyCar 2012.


Non retenu, ce curieux bolide est devenu un outil d'endurance avec le soutien de Nissan, affichant des performances de LMP2 pour des poids, puissance et consommations réduites de 50% environ.


Deltawing coupé électrique ?
Mais ici, la carrosserie est celle d'un coupé, déjà exposée en début d'année en marge des 12h de Sebring, et s'avère encore plus futuriste. L'équipe est d'ailleurs dirigée par Ben Bowlby, qui avait déjà menée la Deltawing en 2012.


Autre changement d'importance, la motorisation n'est plus le 1,6 litres turbo, mais un système électrique, en réalité hybride, utilisant les batteries de la LEAF. Pas de données de puissance ni de capacité, mais les premiers essais de cette ZEOD RC se dérouleront "à la fin de l'été" a précisé Nissan.


Préparer le retour en LMP1
Dans le communiqué, Nissan souligne que ce prototype est une base de travail pour son retour en catégorie reine : "Le projet ZEOD RC est conçu pour développer différentes technologies et les évaluer afin de voir comment on pourrait s'en servir pour un futur retour de Nissan aux 24 Heures du Mans en catégorie LMP1".


Mieux, le constructeur nippon exprime "son ambition de victoire au classement général de la course d'endurance la plus prestigieuse du monde." Concernant le prototype, "nous avons différentes options à l'étude" déclare Nissan, qui devrait opter par un système hybride à forte part électrique.


Nous y voyons déjà une édition 2015 avec une lutte entre Audi, Toyota, Porsche et Nissan !