Nokia mise 72 millions d'euros sur la voiture connectée

Voir le site Automoto

Peugeot 208 scoop
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-05-05T14:35:00.000Z, mis à jour 2014-05-05T14:51:01.000Z

Après Google, Apple et Microsoft, c'est au tour de Nokia de parier sur la voiture connectée à travers un nouveau fonds d'investissement de 100 millions de dollars visant les start-up spécialisées dans le domaine.

Finie la puissance, finie l'efficience. La guerre en cours dans le domaine automobile est celle de la voiture connectée, censée améliorer notre conduite avec en premier lieu la parfaite synchronisation avec nos smartphones afin d'utiliser toutes sortes d'applications et services. Les trois monstres de l'électronique que sont Apple, Google et Microsoft ont déjà livré leurs copies à peu près semblables, mais un quatrième et sérieux rival Nokia pourrait bien débarquer à l'horizon.


Nokia dans la partie
Bien que sa filiale mobile ait été revendue à Microsoft, l'entreprise finlandaise rêve de s'implanter dans le domaine de la voiture connectée. C'est avec sa branche Nokia Growth Partners qu'elle rêve de concurrencer les trois géants, en lançant un fonds d'investissement de 100 millions de dollars, soit 72 millions d'euros, nommée "Connected Car Funds".

Cette somme colossale est destinée à financer les start-up (jeunes entreprises) spécialisées dans les technologies destinées "aux voitures connectées et intelligentes", et dans le cadre du système de cartographie et de géolocalisation baptisée HERE.

Le financement sera également ciblé sur les trois principaux marchés mondiaux que sont la Chine (22 millions d'unités en 2013), les Etats-Unis (15,6 millions) et l'Europe (12,4 millions), ainsi que l'Inde malgré ses 2,5 millions de véhicules annuels, mais pays d'origine du PDG de Nokia, Rajeev Suri.