Norvège : Tesla Model S, voiture n°1 en septembre 2013

Voir le site Automoto

Tesla Model S Norvège 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-10-02T13:30:00.000Z, mis à jour 2013-10-03T16:02:37.000Z

Pourtant chère (plus de 55.000 euros localement), la berline Tesla Model S est devenue la première voiture électrique du monde à dominer un marché automobile, c'était en Norvège le mois de septembre dernier.

Premier pays conquis
Lancée en 2012 en Amérique du Nord, la berline électrique Tesla Model S s'est rapidement imposée, et a été dès le premier trimestre 2013 la voiture électrique la plus vendue aux États-Unis avec 4.900 exemplaires, et le modèle n°1 du segment des berlines de luxe, devant les Audi A8 et Mercedes Classe S !


Et la Model S continue de se développer, en Europe et précisément en Norvège, où elle vient de se classer au top des ventes dans son premier mois plein de commercialisation. Avec 322 unités au 16 septembre, elle prenait déjà la tête et a conclu le mois de septembre avec 616 exemplaires.


La berline américaine dépasse ainsi la Volkswagen Golf (561 unités) et La Toyota Auris (511 ex.), prenant ainsi 5,1% de part de marché dans le pays scandinave. Mieux, la Tesla devient la première voiture électrique à être numéro 1 d'un marché automobile. Et pour l'anecdote, les voitures électriques représentaient 9% du marché norvégien, contre seulement 0,45% en France...


Grâce aux "superchargers" et superbonus français ?
Très portés sur les énergies alternatives, les Norvégiens étonnent via leur marché automobile - la Nissan LEAF finissait deuxième en avril - mais ce fait assez insolite peut s'expliquer par plusieurs informations.


C'était aussi en Norvège que la première Tesla Model S européenne était livrée, début août. Là rien de surprenant. or, cela fut suivi de la présentation le 29 août de "superchargers", six bornes à recharge rapide (20 minutes) et gratuite, installées dans la partie sud du pays, regroupant 90% de la population, afin de pallier à une autonomie encore faible (360 à 480 km).


Autre argument en faveur de la berline Tesla, les Norvégiens ont trouvé une faille dans le bonus-malus français et ont réussi à obtenir le "superbonus" de 7.000 euros accordé aux voitures électriques, juste en prouvant une adresse en France. Cela en concernait que l'importateur Sandvika Bil et 40 Nissan LEAF, or certains acquéreurs de Model S ont dû profiter de cette opportunité.


En revanche, cela reste néanmoins assez étonnant au regard du tarif, sachant que le modèle de base coûte 446.600 couronnes norvégiennes (55.000 euros) et grimpe à 595.000 couronnes (73.270 euros) sur le modèle Performance de 416 ch. En France, le tarif d'entrée, bonus compris, est de 65.400 euros. Pour vous faire une idée, (re)découvrez notre essai Automoto de la Tesla Model S :