Nos conseils pour rouler sur la neige

Nos conseils pour rouler sur la neige
Au volant, la plupart des conducteurs ne sont pas habitués à rouler sur la neige ou la glace. Anthony Beltoise nous donne ses conseils pour conduire en toute sécurité.

Conduire sur la neige, ce n'est pas simple. Anthony Beltoise, notre pilote essayeur dirige une école de conduite (Conduire Juste) et nous donne ses conseils pour ne pas se faire surprendre.

Bien voir et être vu
C'est le b.a-ba de la conduite. Bien souvent, on oublie qu'il faut prendre 5 à 10 minutes avant de partir pour retirer la neige des phares, du pare-brise et des vitres, sans oublier les rétroviseurs. Vos essuie-glaces doivent être souple et en bon état. On peut alors partir conduire sur la neige en toute confiance.

Premier conseil
Il faut tester l'adhérence du sol avec des petits coups de frein, afin de s'y adapter. Anthony Beltoise nous explique ensuite ce qu'il faut faire une fois lancé : « Il faut avoir une conduite la plus coulée possible. Il faut se rapprocher de l'éco-conduite, c'est-à-dire passer ses vitesses très tôt, à 1.600 ou 1.800 tours maximum. Un conduit beaucoup sur le couple du moteur.

A ne pas faire
Cela parait évident mais on ne freine pas au dernier moment, on doit anticiper un arrêt. On ne donne pas de coup de volant et on n'accélère pas trop fort. La voiture deviendrait alors incontrôlable et quitterait sa ligne directrice. C'est pour ce genre de problème qu'il existe sur certain véhicule l'ESP, un système de contrôle de trajectoire.

Enfin, si vous être en 2 roues, aucun conseil ne peut vous aider. La moto doit rester au garage et on prend les transports en commun.


Vidéos associées

News associées