Nouveau Bonus-Malus : ce qui change au 1er août 2012

Voir le site Automoto

Photo 3 : PRIUS+ BUSINESS - 2012
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-07-25T16:54:00.000Z, mis à jour 2012-07-26T15:25:06.000Z

Après les annonces du gouvernement, voici en détails le nouveau barème du bonus-malus écologique appliqué dans une semaine, ainsi que les nouveaux prix des hybrides et électriques.

Présenté par Arnaud Montebourg ce mercredi, les nouveaux bonus se détaillent. Et les futurs malus aussi...

Les modifications


Vous l'avez compris, ce sont les bonus qui évoluent. Et même massivement pour les hybrides et électriques voyant leurs aides grimper de 2.000 euros chacune, soit un bonus respectif de 4.000 et 7.000 euros maximum, car oui, un plafond de 10% du prix. Pour les émettrices de 61 à 90 g/km de CO2, l'aide passe de 400 à 500 euros, et de 100 à 150 euros pour les véhicules rejetant de 91 à 105 g/km. Pas de changement chez les malus, mais ceux au-delà de 180 g/km seront doublés en 2013, soit jusqu'à 7.200 euros ! Car le financement de ces nouveaux bonus, à hauteur de 490 millions d'euros, "sera en grande partie remboursé par les malus", a affirmé Arnaud Montebourg, ministre du Redressement Productif.



bonus-malus automobile 2012



Ça coûte combien ?


Voici les voitures hybrides ou électriques concernées, en tenant compte des nouveaux bonus accordés à partir du 1er août 2012 :


Chevrolet Volt : 39.150 euros
Citroën C-ZERO : 26.550 euros
Citroën DS5 Hybrid4 : 38.200 euros
Honda Jazz Hybride : 18.225 euros
Honda CR-Z : 20.025 euros
Honda Insight : 20.250 euros
Lexus CT 200h : 26.460 euros
Nissan LEAF : 32.391 euros
Opel Ampera : 39.510 euros
Peugeot iOn : 26.550 euros
Peugeot 3008 Hybrid4 : 33.840 euros
Peugeot 508 Hybrid4 : 35.280 euros
Peugeot 508 RXH : 41.800 euros
Renault Twizy : 6.291 euros
Renault Fluence ZE : 23.310 euros
Toyota Yaris Hybride : 16.650 euros
Toyota Auris Hybride : 21.600 euros
Toyota Prius : 25.200 euros
Toyota Prius rechargeable : 33.300 euros



A noter que les BMW Activehybrid, Mercedes et Audi hybrides ne sont pas concernées, émettant plus de 110 g/km de CO2.