Nouvelle Audi S1 2014 : 231 canassons pour la petite bombe allemande

Voir le site Automoto

Audi S1, version sportive de l'A1 présentée début 2014 avec un moteur 2,0 litres turbo essence de 231 chevaux.
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-02-12T11:32:00.000Z, mis à jour 2014-02-13T13:46:38.000Z

Prenant le relais de la très exclusive A1 quattro au prochain Salon de Genève 2014, la S1 devient la nouvelle version sportive de la citadine Audi et reçoit le moteur 2,0 litres essence turbo de 230 chevaux.

D'habitude, lorsqu'il s'agit de gonfler la gamme d'un modèle, les constructeurs montent en puissance. Audi en fait de même, dévoilant des version "S" de ses voitures, puis les "RS" chapeautant toutes les autres variantes. Cependant, le constructeur aux anneaux a opéré différemment pour la citadine A1, lançant une version de 333 exemplaires baptisée "quattro" et boostée à 256 chevaux, pour ensuite proposer une déclinaison moins sauvage, la S1.


231 chevaux et look musclé
Trop exclusive et très désirée, l'A1 quattro a donc logiquement été démocratisée par Audi avec la S1, déclinée en version 3 portes et 5 portes "Sportback". Mois puissante que sa grande soeur, cette nouvelle variante hérite d'un moteur 2,0 litres turbo "TFSI" développant la puissance maximale de 231 chevaux et un couple allant jusqu'à 370 Nm (20 de plus que la quattro).

Extérieurement parlant, la S1 se pare de phares xénon de série au surlignage rouge, de prises d'air avant en nid d'abeille, une calandre aux barres doublées, de rétroviseurs à coque chromée, d'un logo "quattro" sur les flancs inférieurs, d'un espace noir entre les feux arrière au fond redessiné, d'un diffuseur arrière remodelé et d'un petit aileron de toit. Un pack Quattro optionnel recouvre de noir la calandre, la barre de bas de caisse avant, et ajoute un aileron de toit plus imposant.


Conduite optimisée
Comme toute sportive Audi qui se doit, la S1 se munit d'une transmission intégrale (quatre roues motrices) dénommée "quattro", et aurait selon le communiqué "revu de fond en comble" le châssis pour optimiser son comportement. Les trains avant et arrière ont été retravaillés, les réglages sont plus fermes, un embrayage multidisques apparaît et l'amortissement est régulé. Les freins avant passent à des disques de 310 mm de diamètres, les roues de série optant pour une taille de 18 pouces.

L'équipement est également complété en série du système GPS MMI, de l'aide au stationnement, du régulateur de vitesse, des rétroviseurs électriques, la liste d'options proposant entre autres un système audio Bose.


5,8 secondes au 0-100 !
Les performances de la S1 sont de très haut niveau, du jamais vu pour la catégorie des citadines où les Peugeot 208 GTi et Renault Clio R.S. pointent à 200 chevaux, en attendant l'hypothétique cousine Volkswagen Polo R de 250 ch. Le 0-100 km/h serait abattu en seulement 5,8 secondes (5,9 sur la Sportback), soit seulement 1 dixième de plus que l'A1 quattro, la vitesse de pointe étant limitée à 250 km/h, contre 245 pour la quattro.

La consommation est également surprenante, affichant une moyenne théorique de 7,0 litres/100 km (7,1 l/100 km pour la Sportback) et des rejets de CO2 de 162 g/km.

La présentation officielle de l'Audi S1 aura lieu au Salon de Genève 2014 le 4 mars (puis visible du public du 6 au 16 mars), avant une commercialisation en mai au tarif de 33.900 euros en 3 portes et 34.800 euros en Sportback, auxquels il faudra ajouter les 2.200 euros de malus.