Dans l'actualité récente

Nouvelle BMW i8 2014 : le coupé sportif hybride au prix de 145.950 euros

Voir le site Automoto

BMW i8, sportive hybride de 362 ch révélée au Salon de Francfort 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-04-29T09:00:00.000Z, mis à jour 2014-04-29T12:55:02.000Z

Véhicule à motorisation 3 cylindres essence hybride rechargeable, l'i8 est le second modèle avant-gardiste de BMW, et affiche ses caractéristiques finales pour la France, où elle sera vendue au tarif de 145.950 euros, mais au bonus de 4.000 euros malgré ses 362 chevaux !

Vue dès 2009 sous le concept-car Efficient Dynamics, à peine remodelé en 2011, l'i8 est arrivée sous forme définitive au Salon de Francfort en septembre 2013 et arrive en juin 2014 en concessions. Ouf ! Deuxième modèle de la sous-branche avant-gardiste de BMW, ce coupé apport une dualité "sport-efficience", marquée par une carrosserie aux lignes sculptées mais surtout taillée pour l'aérodynamique et par une motorisation de 362 chevaux mais ne consommant que 2,1 L/100 km en moyenne théorique.


> Voir la BMW i8 en photos officielles

Sport et efficience
En détail, c'est un bloc 3 cylindres essence 1,5 litre biturbo de 231 ch/320 Nm qui anime les roues arrière, épaulé par un moteur électrique de 131 ch/250 Nm en pointe (valeur moyenne 75 ch) faisant tourner les roues avant.

Notre sportive hybride est aussi rechargeable sur prise électrique, et peut rouler 37 km en électrique par le biais des batteries lithium-ion. Sa consommation moyenne théorique est donc indiquée à 2,1 L/100 km (pour 49 g/km de CO2), mais BMW estime que l'i8 absorbe 5 L/100 km de carburant en pratique au quotidien, voire 7 L/100 km sur route et autoroute.

En termes de performances, l'ensemble profite du couple électrique disponible dès la pression sur la pédale d'accélérateur, de la boîte automatique à 6 rapports et des 4 roues motrices, envoyant le 0-100 km/h en 4,4 secondes (mieux qu'une 911 Carrera S) et pouvant atteindre aisément les 250 km/h.


Luxe et confort
Outre la sportivité et l'efficience, l'i8 n'oublie pas le confort et la technologie, offrant de série une liste d'équipement complète : jantes 20'', phares 100% diodes (à laser en option à l'automne), avertisseur de risque de collision et protection active des piétons, caméras d'intersection, radars de stationnement AV/AR, allumage automatique des feux et essuie-glaces, rétroviseurs électrochromes/électriques, affichage tête haute, sièges avant électriques et chauffants, climatisation automatique bi-zones, GPS avec large écran et molette tactile, Bluetooth/USB, système audio Harman Kardon..

Bien qu'une unique finition soit disponible, le client a le choix entre 4 coloris gris "Sophisto", gris "Ionic" et bleu "Protonic" (300 euros) ou blanc nacré « Crystal » (1.800 euros) ou deux jeux de jantes "475" à bâtons en W ou "625" façon turbine. Quatre intérieur sont disponibles, trois de série à sellerie cuir gris "Carum", Noir "Amido" et blanc "Ivory", ainsi que l'ambiance "Halo" à sellerie et planche de bord en cuir naturel brun "Dalbergia".

Cher avant-gardisme !
Enfin, le tarif estimé autour de 130.000 euros à sa présentation se révèle bien supérieur aux attentes. A 145.950 euros, la BMW i8 est 20.000 euros plus chère qu'une Aston Martin V8 Vantage S (V8 436 ch) ou qu'une Maserati GranTurismo Sport (V8 460 ch), et même plus chère de 6.000 euros qu'une Porsche 911 GT3 (6 cylindres 476 chevaux) et ô combien plus performante (mais plus polluante).

Pour compensr, le client pourra compter cependant sur les 4.000 euros de bonus, ainsi que sur les avantages sur la carte-grise (parfois exonérée) ou sur les assurances, sans oublier les pleins de carburants plus rares.