La nouvelle BMW Série 5 s’apparente à une petite Série 7

Voir le site Automoto

BMW Série 5
Par Lucas VINOIS|Ecrit pour TF1|2016-10-13T10:11:49.839Z, mis à jour 2016-10-13T10:21:43.691Z

BMW a dévoilé la septième version de sa Série 5 en marge du Mondial de l’automobile 2016. La grande munichoise cru 2017 attire les projecteurs sur elle et son lot de petites innovations. Elle sera disponible à partir de février 2017.

Enfin ! Après des semaines de teasing, le constructeur allemand a levé le voile sur la petite dernière, la version 2017 de la série 5.

Des mensurations plutôt classiques

La berline ne subit pas de changements majeurs pour ce qui est de son apparence. Allongée de quelques centimètres (4 cm), sa longueur est de 4.93 m. Grâce à une utilisation accrue d’aluminium et d’acier lors de sa construction, la Série 5 gagne en légèreté avec 100 kg de moins sur la balance que la précédente version. Visuellement, la Série 5 ressemble de plus en plus à sa grande sœur, la Série 7, avec ses phares LED qui tombent jusqu’aux naseaux notamment.

Concentré de technologies

La toute nouvelle venue donne à voir – comme la Série 7 - tout un tas de technologies à l’intérieur de l’habitacle. Si l’écran tactile s’installe désormais au-dessus de la planche de bord, elle dispose aussi du fameux « BMW Display Key » qui permet de garer le véhicule à distance via la clef de contact.


BMW n’a pas oublié d’intégrer à son nouveau modèle d’innombrables aides à la conduite : assistant d’évitement, avertisseur d’angle mort ou encore protection active anticollision latéral. Mais la principale innovation fait appel à la réalité augmentée. La taille de la vitesse du véhicule qui s’affiche sur le pare-brise connaît une augmentation de 70 %. Dans son champ de vision, le conducteur ne pourra alors plus ignorer la vitesse à laquelle celui-ci roule.


Intérieur BMW série 5 version 2017

Une large gamme de motorisations

La BMW Série 5 sera proposée en février 2017 avec quatre motorisations. Deux en diesel, un quatre cylindres 2.0 L de 190 ch et un six cylindres 3.0 L qui affiche 265 ch sous le capot. Côté essence, la motorisation la plus puissante sera de 340 ch pour 3.0L. Courant mars 2017, la firme munichoise commercialisera une version hybride rechargeable, la 530e iPerformance.

Si la Série 5 a boudé le Mondial de l’automobile 2016 à Paris, elle n’en fera pas de même avec Los Angeles. En effet, elle sera à l’affiche du salon américain, du 18 au 27 novembre 2016.