Dans l'actualité récente

Nouvelle Chevrolet Volt : Première apparition publique avant Detroit

Voir le site Automoto

La 2e génération de la Chevrolet Volt, une berline électrique à autonomie prolongée.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-01-05T10:54:00.000Z, mis à jour 2015-01-06T11:13:11.000Z

Très intéressante sur le plan technologique et mécanique, la Chevrolet Volt s'apprête à passer la seconde à l'occasion du prochain Salon de Detroit et a pointé le bout de son museau en avant-première lors d'un évènement privé organisé en marge du CES 2015 à Las Vegas.

Sortie fin 2010 aux Etats-Unis et sous le nom d'Opel Ampera en Europe, la Volt de Chevrolet n'a malheureusement pas connu un succès commercial extraordinaire, malgré son titre de "Voiture de l'Année 2012", la faute à une technologie peu réputée. General Motors n'abandonne cependant pas sa berline électrique à autonomie prolongée et a furtivement présenté la nouvelle génération de sa mouture lors d'un évènement privé qui s'est déroulé ce lundi 5 janvier à Las Vegas, en marge du CES 2015 (Consumer Electronics Show).

Plus d'autonomie en tout électrique !
D'un point de vue purement esthétique, cette nouvelle Volt n'a rien d'électrisant et ressemble à une berline classique avec un style conventionnel mais efficace. La partie avant a été modernisée avec un bouclier qui adopte une paire de grilles supérieures et inférieures plutôt aguicheuse. De profil, la ligne de toit adopte une forme en pente, ce qui fait légèrement penser à une Honda Civic.

Pour le reste, peu d'informations concrètes ont filtré sur la mécanique d'ensemble de la berline. Chevrolet a néanmoins promis un système de direction repensé, une accélération retravaillée et une autonomie augmentée sur le seul mode électrique. Le pack de batteries offrirait ainsi une capacité de 20% supérieure au modèle de première génération et un nouveau moteur essence quatre cylindres 1,5 l à la puissance encore inconnue serait de la partie pour plus d'efficience.

Une prouesse technique et mécanique
Pour rappel, la Volt de Chevrolet n'est pas vraiment une voiture électrique... et encore moins un véhicule hybride ! Elle se classe dans une catégorie de modèles à part : celle des électriques à autonomie prolongée. Concrètement : le moteur à combustion interne ne joue pas les premiers rôles, laissant le bloc électrique sur le devant de la scène dont la batterie est rechargée sur secteur.

Le bloc essence fait donc office de véritable groupe électrogène et ne sert qu'à mouvoir le véhicule quand la batterie est déchargée. Les conséquences d'un tel système son immédiates puisque sur la Volt première génération consomme 1,6 l 100 Km et rejette seulement 40 grammes de CO2 par km.

Grâce à toutes ces prouesses techniques et mécaniques, il y a fort à parier que la seconde génération de cette berline américaine fasse sensation lors de sa présentation au Salon de Detroit qui débute le 12 janvier prochain.

Vidéo Bonus - Essai : Chevrolet Volt (Automoto - Mai 2011)