Nouvelle Citroën C3 III : une version sportive dans les cartons !

Voir le site Automoto

Citroën C3 2017 WRC
Par Tran HA|Ecrit pour TF1|2016-07-07T15:27:47.277Z, mis à jour 2016-07-07T15:27:48.270Z

Dévoilée il y a quelques jours, la nouvelle Citroën C3 2016 pourrait accueillir sous son capot une motorisation plus sportive. Une renaissance de l’héritage VTS qui pourrait bien relancer l’intérêt pour la nouvelle citadine aux chevrons.

En écho à la nouvelle Citroën C3 WRC, la version civile pourrait, selon les dernières rumeurs, proposer prochainement une version plus performante…

Une Citroën C3 « Racing » inspirée par la version WRC

Peu avant le reveal de la Citroën C3 de troisième génération, la marque aux chevrons a annoncé sa nouvelle citadine par des videos de la nouvelle Citroën C3 WRC, en cours d’essais et fortement camouflée. Cette dernière sera engagée en championnat du monde des rallyes en 2017.

Depuis la séparation de Citroën avec DS Automobiles, désormais marque premium à part entière au sein du Groupe PSA, il n’y a plus de modèle sportif au sein de la gamme Citroën. En effet, l’ex-Citroën DS3 Racing s’est éclipsée pour devenir DS 3 Performance, à l’occasion du restylage de cette dernière sous les couleurs de DS.


Une motorisation 1.6 THP de 208 chevaux ?

Dans la lignée des précédentes Citroën C2 VTS et C4 VTS, il se murmure que la nouvelle Citroën C3 pourrait servir de base pour relancer une petite sportive aux chevrons. En effet, comme elle partage sa plateforme et sa mécanique avec la Peugeot 208, il ne sera pas difficile de lui greffer les motorisations plus performantes de cette dernière, et notamment le bloc essence turbocompressé 1.6 l THP de 208 chevaux de la Peugeot 208 GTi, sans oublier son autobloquant Torsen redoutable d’efficacité en conduite sportive.

Des rumeurs que ne réfute pas Xavier Peugeot, Directeur du Produit Citroën, qui a déclaré lors d’une interview donnée au magazine britannique Auto Express que l’ambition de la marque était de redynamiser son image, et que même si l’accent était mis sur le confort lors du développement des véhicules, cela ne signifiait pas pour autant l’abandon des valeurs sportives de Citroën