Dans l'actualité récente

Nouvelle Ferrari California T 2014 : restylage en douceur et retour au turbo

Voir le site Automoto

Ferrari California T, version restylée du coupé-cabriolet avec nouveau moteur V8 turbo 3,8 litres de 560 ch, présentée au Salon de Genève 2014
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-02-12T15:41:00.000Z, mis à jour 2014-02-15T23:23:31.000Z

C'est la première fois depuis la F40 de 1988 que Ferrari adopte un moteur turbo. Installé sur cette California revisitée après 6 ans de carrière et présentée au prochain Salon de Genève, le 3,8 litres inauguré par les dernières Maserati développe 70 chevaux de plus que l'ancien bloc atmosphérique, soit 560 canassons.

Après la FF, la F12berlinetta, la LaFerrari et la radicale 458 Speciale, Ferrari se penche enfin sur ce que l'on appeler son "bas de gamme", le coupé-cabriolet California. Lancé en 2008, ce modèle à moteur V8 avant accuse le poids des ans devant les nouvelles grandes soeurs et passent logiquement en 2014 par la case restylage.


Logique évolution
La California avait été plus ou moins laissée à l'abandon depuis son lancement en 2008, avec pour seule évolution un poids réduit de 30 kg et une puissance grimpant de 460 à 490 chevaux. Cette année 2014, celle que Ferrari nomme la F149 en interne évolue profondément, preuve avec le code "F149M" où le "M" signifie "Modificata", soit un restylage conséquent à l'instar de la 550 devenue 575M Maranello.

Si l'on en croit la première image parue sur le site autrichien autofilou, les phares perdent leur forme en amande pour s'étirer verticalement, la calandre se veut moins ovale, les prises d'airs s'agrandissent avec leur détour en triangle, deux ouïes venant percer le capot. Les ouïes latérales se creusent davantage derrière la roue avant, sont imitées au niveau des roues arrières, tandis que la poupe redessine son trapèze autour de la plaque - tel un sourire et rejoignant la FF - et offre un nouvel extracteur d'air aux quatre sorties d'échappement désormais toutes sur un même axe horizontal.

Retour au turbo = 70 ch supplémentaires !
Ferrari nous confirme le retour au moteur turbo - d'où le "T", une première depuis le supercar F40 de 1987, avec le bloc un V8 3,8 litres inauguré sur les Maserati Quattroporte et Ghibli, puissant de 560 chevaux à 7.500 tr/min) contre 490 pour le 4,3 litres V8 atmosphérique sortant, et au couple bondissant de 505 à 775 Nm (à 4.750 tr/min) ! De quoi abaisser le 0-100 km/h près de 3,6 secondes contre 3,8 s actuellement, aidé par un poids en très légère baisse à 1.625 kg. La vitesse de pointe serait elle relevée à 316 km/h, contre 312 aujourd'hui.

Autre grande amélioration, la consommation moyenne théorique est considérablement réduite, à 10,5 l/100 km, contre 13,1 l/100 km auparavant (-20%), les émissions de CO2 passant de 299 à 250 g/km.

La présentation presse de la nouvelle Ferrari California aura lieu le 4 mars, puis au public du 6 au 16 mars au Salon de Genève 2014.