Nouvelle Peugeot 208 : un design affirmé

Nouvelle Peugeot 208 : un design affirmé
Changement de cap stylistique pour cette 208, le design Peugeot mettant en place son nouveau code, s'appliquant sur les détails, des formes soignées et un habitacle original.
Revue en détails sur la nouvelle Peugeot 208, arborant un style bien à elle, et surtout réussi.

Présentation

Encore peu avare en informations , Peugeot a livré assez de clichés pour que l'on puisse juger de sa plastique. Globalement, le traitement est réussi, notamment grâce aux détails, comme la vague sous le rétroviseur, les chromes bien disposés, ou les passages de roues non protubérants mais creusés. la 208 joue aussi à la distinction des deux carrosseries de lancement.

3 et 5 portes

Les différences entre les versions 3 et 5 portes sont menues dans l'absolu, mais sont importantes visuellement. Sur la première, la découpe des vitres latérales s'échoue sur un petit jonc chromé et les flancs sont creusés comme sur le concept SR1. Sur la deuxième, le vitrage latéral ressemble étrangement à celui de la Renault Mégane, le pli débutant sur la porte arrière ramène aux épaules de la 207.


Les flancs creusés de la SR1 Concept, portés sur la 208 3 portes

Nouvelle gueule

La bouche ne disparaît pas totalement du faciès sur cette Peugeot 208. Mais elle reste moins caricaturale, avec une forme de trapèze, jouant de reliefs pour cacher le bouclier grâce au chrome. Les optiques garde un aspect globalement identique, mais sont plus soignés. la partie inférieure joue au spoiler, soulignant le faciès pour une question d'aérodynamique, surmontée d'antibrouillards ronds. Dynamique, la gueule est le centre du véhicule comme le montre .

Arrière musclé

La partie arrière est ce qui la relie le plus à ces ancêtres. L'aspect général ne déroute pas face aux 207 et 206, la lunette arrière gardant la même découpe, et la plaque se logeant à l'identique. Ce sont les feux qui amènent le sentiment de nouveauté, inspirés du concept HR1, par leur forme arquée.


Les feux du HR1 Concept, inspirateurs pour la 208

Intérieur déroutant

C'est le mot pour décrire l'habitacle de la Peugeot 208. Inspiré des monospaces et peut-être d'utilitaires, la citadine sochalienne adopte un volant au diamètre réduit au moyeu davantage bombé. Les compteurs sont décalés en hauteur et en profondeur pour éviter le hochement de tête régulier sur la vitesse, et la console centrale s'avance et se dote d'un écran tactile pour la gestion du système audio ou de l'affichage GPS. Enfin, il est encore trop tôt pour s'attarder sur les finitions ou couleurs, la version présentée étant ici généreuse en noir, et surface en noir laqué.

A suivre, la saga des citadines Peugeot de la 201 à la 208...

News associées