Dans l'actualité récente

Nouvelle Renault Mégane Coupé : Voici ce que vous en pensez

Voir le site Automoto

Exclusif : Mégane Coupé jugée par le public
Par etf1|Ecrit pour TF1|2008-10-20T08:02:00.000Z, mis à jour 2008-10-20T08:02:00.000Z

C'est une première pour la Renault Mégane Coupé qui était présentée au Mondial de l'Auto. Nous l'avons faite rouler dans les rues parisiennes pour récolter vos avis. Bilan.

Le design

Jean-Jacques, 51 ans, chef d’équipe : le concept a bien changé par rapport à l’ancien modèle et je trouve que dans l’ensemble il est plutôt sportif.

Gérard, 77 ans, retraité : je la trouve beaucoup plus moderne que la précédente, au goût du jour en quelque sorte. Et à mon avis, elle est accrocheuse. Si l’ancienne avait autant d’adeptes que de détracteurs, celle-ci va devrais, je pense, plaire au plus grand nombre.

Jean-Yves, 27 ans, cuisinier : quand je l’ai vue sur la place, elle m’a tout de suite attiré l’œil. Elle est originale et me fait franchement penser à une italienne. Jusque là Renault faisait plus des voitures pour des personnes âgées, mais avec cette nouvelle Mégane, j’ai l’impression qu’ils pensent un peu aux jeunes. J’aime bien l’ensemble phares/calandre, un peu sportif, un peu sauvage.

Yohann, 26 ans, informaticien : l’ancienne génération était également une 3 portes, mais celle-ci fait plus sportive. Je préfère son design, l’arrière est beaucoup plus sympa que la précédente qui était trop abrupte dans l’ensemble, je trouve qu’elle fait un peu plus féline, moins Renault. D’ailleurs, si je n’avais pas vu le logo, je n’aurais pas pensé que c’était une française.

Dominique, 56 ans, électricien : je trouve la coupe extérieure magnifique. C’est vraiment très bien. Non, franchement, je n’ai rien à lui reprocher.

Patrick, 62 ans, agent Ministériel : c’est une rupture, c’est évident. Elle semble moins osée que l’ancienne, peut-être plus consensuelle. L’identité Renault avant est flagrante, on reconnaît bien le bouclier, les phares, le galbe du capot, et on sent cette volonté d’afficher le logo Renault, à l’image de la Laguna. L’arrière me semble moins osé que sur l’ancienne version. Ça sent un peu l’inspiration asiatique. Ce n’est pas une critique car j’estime que les asiatiques font de très belles voitures.

Bruno, 35 ans, courtier en bourse : Volkswagen fait dans le même style avec le Scirocco, c’est donc que cela est très tendance.

Nesrine, 28 ans, conseillère en banque : je trouve qu’elle est beaucoup plus féminine. L’ancienne, dont je suis propriétaire, est très bien mais je pense que celle-ci va beaucoup plus toucher les femmes que les hommes.

L’intérieur

Jean-Jacques, 51 ans, chef d’équipe : l’assemblage n’est pas trop mal, les compteurs ont un bon aspect et je trouve qu’il y a une très bonne visibilité vers l’avant. En revanche, la visibilité arrière est très réduite à cause de la taille importante des montants. Sinon, il y a beaucoup de rangements avec des bacs au niveau des portières, dans les sols, côté chauffeur et passager…

Gérard, 77 ans, retraité : l’habitacle est de qualité, c’est reposant. Elle est vraiment impeccable et en plus les matériaux sont très doux. J’avoue qu’elle me plait énormément.

Jean-Yves, 27 ans, cuisinier : il n’y a pas à dire l’intérieur est joli, c’est propre. Là, franchement, Renault a fait des efforts.

Yohann, 26 ans, informaticien : en terme de confort, les sièges sont vraiment très confortables et il y a pas mal d’espace pour le conducteur. Les quelques inserts en alu l’alu donnent une vraie touche sportive. Après, au niveau des matériaux du tableau de bord, c’est assez agréable au toucher, pareil pour le volant. Le vide-poche me paraît un peu plus plastique, de moins bonne qualité. Dans l’ensemble cela doit être une voiture assez agréable à conduire, je pense.

Dominique, 56 ans, électricien : le tableau de bord est très épuré. Sinon, j’apprécie le fait que la boîte à gants soit aussi profonde. En revanche, je trouve qu’on est à l’étroit, même à l’avant. Enfin, la visibilité arrière est vraiment mauvaise, limite nulle. On pourrait presque enlever le rétro, ce serait une option en moins !

Patrick, 62 ans, agent Ministériel : moi je trouve ça bien. De toutes les manières, une voiture c’est un ensemble, l’habitacle est aussi important que look extérieur. Et là, il faut le dire, l’intérieur de cette Mégane Coupé est aussi confortable que flatteur. Je suis actuellement propriétaire de la nouvelle Laguna, donc je ressens aussi cet effort de Renault de soigner ses occupants. Avec ces plastiques moussés, ce volant cuir, ces inserts aluminium, on sent que ça monte en qualité.

Bruno, 35 ans, courtier en bourse : la finition me semble très bonne. A mon goût, peut-être que la planche de bord serait à revoir, mais les inserts métalliques sont de très bonne facture. On voit un vrai bon en avant en terme de qualité. Dommage qu’il n’y ait pas un peu plus de couleurs.

Nesrine, 28 ans, conseillère en banque : l’habitacle ressemble beaucoup à l’ancienne, mais on a l’impression qu’il est beaucoup mieux fini et que les matériaux sont plus solides.

Les places arrière

Jean-Jacques, 51 ans, chef d’équipe : pour ce qui est de la place à l’arrière, disons qu’avec moi qui suis d’une taille moyenne, il ne faudrait pas que le chauffeur roule trop vite ou prenne une grosse bosse, pour éviter que ma tête ne tape dans le plafonnier.

Gérard, 77 ans, retraité : rien à dire sur la place aux jambes, mais il ne faudrait pas que le passager avant soit trop grand. Ce que je reproche en revanche, c’est que ça fait très claustrophobe. Le passager arrière peut voir devant, mais sa visibilité est très réduite sur les côtés.

Jean-Yves, 27 ans, cuisinier : on est bien installé à l’arrière, c’est confortable. Le seul petit défaut, c’est qu’on manque un peu de place.

Yohann, 26 ans, informaticien : la banquette est très confortable, on a une bonne assise, mais par contre on est un peu à l’étroit. Comme le toit est assez bas et redescend vite, on a vraiment l’impression qu’on va se cogner tout le temps. S’il y a une grosse accélération, je pense qu’on peut se cogner facilement. En revanche, au niveau des jambes ça va, il y a de la place, on est assez à l’aise. On n’a pas les genoux collés aux sièges. La place est un peu juste pour des trajets à trois, mais à deux C’est assez agréable… à deux… à trois peut-être un peu juste. Mais à deux, sans aucun problème à l’arrière.

Dominique, 56 ans, électricien : a trois derrière ce sera serré, et puis la tête est vraiment proche du toit. Quant à la plage arrière, on ne peut quasiment rien y mettre.

Patrick, 62 ans, agent Ministériel : moi, ça me semble parfait. On n’est pas dans une familiale ou un monospace, c’est une voiture urbaine où la place me semble tout à fait correcte pour circuler en ville mais certainement aussi pour effectuer de longs trajets. On est confortablement installé, l’accoudoir tombe bien. L’inclinaison du dossier est parfaite.

Bruno, 35 ans, courtier en bourse : pour quelqu’un qui, comme moi, mesure 1,83 m, on a un peu une sensation d’étouffement. L’assise est confortable, mais le manque de visibilité est flagrant. C’est la forme du véhicule qui veut ça.

Nesrine, 28 ans, conseillère en banque : les places arrière sont confortables à condition de voyager à deux, car à trois ça risque d’être difficile. Après c’est une trois portes, donc si on veut davantage d’espace, il faut choisir la version 5 portes.

Le coffre

Jean-Jacques, 51 ans, chef d’équipe : avec 377 litres, on peut mettre 4 ou 5 valises debout avec une quantité de sacs bien rangés. La hauteur est agréable, c’est ce qu’il manque sans doute dans beaucoup de voitures, de toutes marques d’ailleurs.

Gérard, 77 ans, retraité : la hauteur de chargement du coffre peut-être un handicap pour des personnes qui ont des difficultés, mais pour un coupé le volume me paraît très bien.

Jean-Yves, 27 ans, cuisinier : nom de dieu, le coffre est assez mignon. Je ne sais pas si c’est un effet d’optique, mais j’ai l’impression qu’il a une entrée assez étroite. Au moins, on peut y mettre une poussette ou des sacs de sport.

Yohann, 26 ans, informaticien : franchement pas mal ! Le coffre a l’air profond et assez spacieux. Pour une 3 portes, je suis assez impressionné, j’aurais pensé qu’il serait beaucoup plus petit que ça.

Dominique, 56 ans, électricien : je trouve que le coffre est un peu haut pour monter des bagages, notamment pour des vieux comme moi.

Patrick, 62 ans, agent Ministériel : l’impression est trompeuse. Je ne pensais pas que le coffre serait plus grand que celui de l’actuelle génération. Et pourtant il paraît très profond. Pour une voiture qui n’est pas une familiale, ça me paraît tout à fait correct. Qui plus est la banquette arrière peut basculer pour libérer plus d’espace.

Bruno, 35 ans, courtier en bourse : le coffre est tout à fait spacieux. A part les plastiques qui mériteraient d’être retravaillés, son aspect est intéressant.

Nesrine, 28 ans, conseillère en banque : même si ce n’est pas flagrant au premier coup d’œil, c’est vrai que le coffre est à la fois plus bas et plus profond que sur l’ancienne.

20 300 euros en entrée de gamme

Jean-Jacques, 51 ans, chef d’équipe : si j’étais célibataire je serais tenté, oui. Mais marié avec des enfants, ce n’est pas la peine d’y penser.

Gérard, 77 ans, retraité : je cherche à vendre ma Clio, mais sitôt que je l’aurais vendue, je pense que je viserais celle-ci.

Jean-Yves, 27 ans, cuisinier : 20 300 euros pour une telle voiture, ça va ! Mais je pense que Renault pourrait encore faire un petit effort financier pour les jeunes.

Yohann, 26 ans, informaticien : ça reste un peu cher, mais je pense qu’elle est dans la moyenne des voitures de la catégorie.

Dominique, 56 ans, électricien : ah quand même, 20 300 euros ! Ça aurait été dans les 15 000 euros, je ne dis pas, mais là je trouve ça quand même cher.

Patrick, 62 ans, agent Ministériel : pour être franc, cela ne me parle pas vraiment, mais c’est un tarif qui me paraît cohérent.

Nesrine, 28 ans, conseillère en banque : elle me semble un peu plus chère que la précédente, mais c’est vrai qu’elle a bien évolué.