La nouvelle Yamaha R6 dévoilée comme déclinaison de la R1

Voir le site Automoto

La nouvelle Yamaha R6 dévoilée
Par Jean-Baptiste NICOLLE|Ecrit pour TF1|2016-10-15T08:00:07.829Z, mis à jour 2016-10-15T08:00:07.829Z

Le constructeur japonais Yamaha rend public la version 2017 de l’hyper sportive R6. Avec de nombreuses améliorations, elle devrait briller à la fois sur la route et en 600 Supersport où elle effectue son retour.

Yamaha espère faire la différence avec sa YZF-R6 sur un marché délaissé par ses rivaux Kawasaki, Honda et Suzuki. 


Pensée pour la compétition

La R6 s’apparente, une fois de plus, à une petite R1. En effet, elle reprend à la fois l’esthétique et la technique de sa grande sœur, la R1. Les feux lenticulaires et les leds  à l’avant, le dosseret permettant de favoriser les performances aérodynamiques à l’arrière. Sans être un spécialiste, il est difficile de voir la différence entre la 1.000 cm3 et la 600 cm3. Toutefois, à y regarder de plus près, il est possible de constater quelques dissimilitudes : le pot d’échappement et le carénage notamment.


Régime draconien

Avec un réservoir allégé (1.2 kg de moins par rapport au précédent modèle) et un travail important au niveau de la bulle, la conduite s’annonce encore plus sportive. En effet, la Supersport Yamaha devrait dépasser les 130 ch du modèle actuel. En ce qui concerne le poids, la moto subit un régime certain. Si l’ancienne version affichait 189 kilos à sec sur la balance, le nouveau modèle pèse lui 190 kg avec le plein.

La nouvelle #Yamaha #R6 #2017 !! 😍 #RWorld #Supersport #Motorcycle

Une photo publiée par Yamaha Motor France (@yamahamotorfr) le

De prime abord, la poursuite de la production de Yamaha sur le segment des 600 cm3 a de quoi surprendre. Éric de Seynes, directeur général de Yamaha Motor Corporation s’explique : « Le marché est mondial et la catégorie se vend encore très bien aux USA et en Australie, par exemple. La R6 est la 600 qui s'est la plus vendue et donc nous avons un potentiel de renouvellement important, même en France. Cela valait donc le coup de la passer en Euro4. Ce n'est pas une nouvelle machine à 100 %, car elle était déjà très en avance pour son époque et on la retrouve dans tous les championnats en nombre. C'est une évolution esthétique ». Le numéro 2 de Yamaha Motor monde s’est ensuite fendu d’une autre annonce. La marque va effectuer « [son] retour dans le championnat du Monde 600 Supersport ».

La R6 sera disponible en avril 2017 dans deux coloris : bleu ou noir. Son prix n'a pas encore été communiqué. Il devrait se situer entre 13.000 et 15.000 euros.