Dans l'actualité récente

Nouvelles plaques : ça coince !

Voir le site Automoto

Nouvelles plaques d'immatricultion
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2009-04-23T14:05:00.000Z, mis à jour 2009-04-23T14:05:00.000Z

Cela fait 1 semaine que les nouveaux systèmes d'immatriculation des voitures a été mis en place, et tout ne se passe pas comme prévu puisqu'un bug informatique enraille la machine.

Le 15 Avril, c'était la date de lancement du nouveau système d'immatriculation. C'est aussi ce jour là qu'une mère de famille que nous avons interrogé aurait dû prendre possession de son nouveau véhicule : « A ce jour, nous ne savons pas si nous allons être livré à la fin de la semaine, on a toujours pas de nouvelles. Tout ça à cause des cartes grises ! »

A l'origine de ce problème, un bug sur le logiciel informatique qui gère le nouveau système d'immatriculation des véhicules. Chez certains concessionnaires, impossible d'aller au bout de l'enregistrement et donc, d'obtenir un numéro de plaque pour leurs clients.

Nous avons rencontré l'un de ces concessionnaires, où 150 véhicules sont en attente d'immatriculation.

Frédéric Martini, PDG de la concession Mérignac-Auto
« Je pense qu'il aurait fallu, peut-être, retarder ce système jusqu'à Septembre, attendre qu'il soit au point. Aujourd'hui, c'est vraiment ennuyeux pour le travail au quotidien. On a un stock conséquent, les affaires sont quand même compliquées et en plus, on nous sort ce système qui ne fonctionne pas. C'est très embêtant pour le business. »

Alors pour éviter ce genre d'inconvénient, les professionnels ont recourt à la bonne vieille méthode : livrer les véhicules avec des plaques provisoires en WW. Le client doit ensuite, lui-même, aller en préfecture où il pourra recevoir, sans problème, ses nouvelles plaques d'immatriculation.

Un comble pour un nouveau système censé éviter ce type de démarche. Il y aurait bien une solution : un site web de secours, mais celui-ci n'est disponible qu'après avoir reçu un agrément préfectoral... après une dizaine de jours d'attente.

Résultat, l'immatriculation provisoire en WW qui devait disparaître, est prolongé jusqu'au 15 juin !