La Ferrari 488 Spider par Novitec Rosso : 772 chevaux lâchés !

Voir le site Automoto

Ferrari 488 Spider Novitec Rosso
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-08-27T12:42:12.327Z, mis à jour 2016-08-27T12:42:13.344Z

Après avoir dévergondé la version coupé 488 GTB, le préparateur allemand Novitec Rosso s'est attaqué à la déclinaison Spider et a de nouveau travaillé sur la mécanique du monstre, lui offrant un gain de puissance de 102 équidés.

Décidément, Novitec Rosso ne s'arrête plus. Après avoir fait parler la poudre il y a quelques semaines sur la 488 GTB, le préparateur allemand s'est attaqué à la version découvrable du coupé, à savoir la 488 Spider. Et force est de constater que le résultat vaut le détour.

La Ferrari 488 GTB Ferrari de Novitec Rosso


Encore plus agressive

Comme sur la 488 GTB, Novitec Rosso a fait la part belle aux appendices aérodynamiques sur la carrosserie et à la fibre de carbone, notamment sur la double lame à l'avant, les bas de caisse, le diffuseur et l'aileron arrière. Bref, du grand classique pour ces magiciens teutons qui ont l'art de dévergonder des beautés mécaniques déjà très redoutables au premier coup d'oeil. D'ailleurs, on n'oubliera pas de noter les jantes en alliage léger de 21 pouces avec une finition noir brillant pour encore plus d'agressivité.


Ferrari 488 Spider Novitec Rosso


772 chevaux... Mamma Mia ! 

Mais comme toute préparation qui se respecte, il faut plonger dans les entrailles du monstre pour réellement sentir tout le travail effectué. Le résultat est tout simplement bluffant puisque grâce à une reprogrammation du moteur et à une nouvelle ligne d'échappement en Inconel, le V8 de 3,9 litres bi-turbo de la 488 Spider « de base » gagne 102 équidés et 132 Nm de couple pour offrir une cavalerie de 772 chevaux et 892 Nm de couple. De quoi faire oublier le 0-100 km/h avalé – déjà – en 3 secondes sur le modèle d'origine.


Seule inconnue : le prix de ce chef d'oeuvre signé Novitec Rosso. Mais quand on sait qu'il faut plus de 230.000 euros pour acquérir une 488 Spider, on vous laisse imaginer le supplément à débourser pour rendre le Cheval cabré encore plus fou qu'il ne l'est déjà.

Essai - Ferrari 488 Spider : le super-cabriolet au circuit de Lédenon