Dans l'actualité récente

Oakley Design dévoile une Bugatti Veyron SS explosive !

Voir le site Automoto

bugatti veyron Oakley
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-02-10T14:24:17.914Z, mis à jour 2016-02-10T14:40:24.059Z

Le designer Oakley Automotive a remanié une Bugatti Veyron 16.4. Entre les pièces en fibre de carbone, testés en soufflerie, et les pots en titane sur mesure, la bête perd du poids et monte à 1.400 chevaux !.

Nouveau corps en fibre de carbone, un kit aero pour augmenter les chevaux, le tout testé à Mira : la nouvelle version de la Veyron par Oakley est explosive !

Automoto a tenté d’atteindre les 400 km/h en Bugatti Veyron Grand Sport Vitesse !


Une Veyron Super Sport plus puissante

Tout a commencé l'année dernière, le développeur chargé du design de Oakley Conception veut concevoir une Veyron de 1.600 chevaux et avec un corps intégralement en carbone. A l’origine sous le capot, la motorisation de la Veyron SS offre un bloc-moteur de 8,0 litres, le fameux W16 quadri-turbo délivrant 1.200 chevaux et 1.500 Nm, pour une accélération 0-100 km/h en 2,6 secondes, et pouvant atteindre les 431,072 km/h en pointe comme l'atteste le record établi en 2010. Sous les mains habiles d’Oakley Design Automotive, le bolide gagne 200 chevaux et perd 50 kg !

Du carbone et du titane

Pour perdre quelques kilos superflus, l’équipe européenne d’Oakley de designer a d’abord modifié la carrosserie de fond en comble au profit d’une robe en fibre de carbone nettement plus légère. Pour bien faire l’équipe a fait appel à la soufflerie MIRA. En prime, la Bugatti s’équipe de pots d’échappement en titane et l’équipe a modifié l’unité de contrôle moteur pour booster le nombre de chevaux. C’est JF Automotive, qui a réussi à augmenter de 200 chevaux le W16 de 8,0 litres, pour atteindre 1.400 chevaux au total.  

Pour s’offrir ce beau bébé il faudra compter plus de deux millions d’euros. 

Et bientôt la descendante de la Bugatti Veyron, la Chiron sera dévoilée au Salon de Genève 2016.