Dans l'actualité récente

F1 - officiel : Wehrlein chez Sauber en 2017, la voie menant à Mercedes est libre pour Bottas

Voir le site Automoto

Pascal Wehrlein
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2017-01-16T14:06:08.681Z, mis à jour 2017-01-16T15:02:49.677Z

Sans grande surprise, Sauber et Pascal Wehrlein ont confirmé leur collaboration pour la saison à venir. La nouvelle devrait en entraîner une plus attendue : celle menant Valtteri Bottas à Mercedes.

Cette nouvelle semaine va-t-elle mettre un terme définitif au très léger suspense qui entoure encore l’avenir du deuxième baquet de Mercedes, laissé libre par la retraite de Nico Rosberg ?


Ce lundi 16 janvier, une première étape a été franchie pour ouvrir encore un peu plus la porte de l’écurie allemande à Valtteri Bottas, le pilote Williams, puisque Pascal Wehrlein, jeune protégé de la firme à l’Etoile qui espérait profiter de la situation pour obtenir une promotion fulgurante, vient d’être confirmé chez Sauber.


Plus que quelques détails ?

L’avenir de son poulain définitivement scellé, Mercedes a désormais toutes les cartes en main pour boucler l’arrivée du Finlandais, meilleure solution de secours pour combler le départ du champion du monde allemand. Claire Williams, boss de l’écurie éponyme, a récemment confié qu’il ne restait plus que quelques détails à régler : « Nous y sommes presque et on devrait être en mesure de faire une annonce dans les jours qui viennent ».


Une réduction et Paddy Lowe en échange

Le futur de Wehrlein était certainement l’une des conditions évoquées, au même titre que le retour de Felipe Massa, qui va sortir de sa retraite pour remplacer son ex-coéquipier, ou que les accords concernant la fourniture des moteurs à l’écurie de Grove par Mercedes. Grâce au transfert de Bottas, l’équipe britannique devrait percevoir une jolie ristourne (entre 10 et 20 millions d’euros ?) sur sa facture d’achat des blocs propulseurs. 

Preuve qu’elle n’a pas tout perdu. Surtout que Paddy Lowe, ancien ingénieur de la marque allemande dont l’importance a été capitale pour la réussite de l’écurie, devrait vite prendre les rênes du nouveau projet Williams.