Opel annonce 520 km d'autonomie pour l'Ampera-e

Voir le site Automoto

Opel Ampera-e
Par Estelle Sanzo|Ecrit pour TF1|2017-02-15T16:53:36.965Z, mis à jour 2017-02-15T17:07:40.238Z

Le constructeur Opel vient d'annoncer l'autonomie tenue par son Ampera-e. Résultat, les propriétaires pourront compter sur une autonomie de 520 kilomètres !

Présent dans les allées du Mondial de Paris 2016, Opel en a profiter pour dévoiler sa nouvelle recrue : l'Ampera-e. Avec cette première citadine 100% électrique, le constructeur allemand compte bien électriser les routes aux côtés de ses concurrents. Et si au moment de l'événement parisien, la marque promettait une autonomie de 500 kilomètres, il semblerait que cette déclaration ne soit pas du vent. Mieux encore, Opel nous annonce que la batterie embarquée par l'Ampera-e atteint les... 520 km d'autonomie (certifiée NEDC) ! Aucun souci pour la citadine d'avaler d'une traite un trajet Paris-Londres. A titre de comparaison, la Tesla Model S a une autonomie pouvant aller de 400 à 490 km.


Une citadine électrique forte de 204 ch !

Pour ce faire, Opel a équipé sa progéniture d'une batterie 60 kWh. Situé dans le plancher, elle est garantie 8 ans ou 160.000 kilomètres. Recharger son véhicule pendant 30 minutes sur une borne publique permettra aux futurs acquéreurs de profiter de 150 kilomètres. Sous le capot, la citadine concurrente de la Nissan LeafRenault Zoéembarque un bloc électrique d'une puissance de 204 ch. Alors que la vitesse de pointe est de 150 km/h, l'Ampera-e termine l'exercice du 0 à 100 km/ en seulement 7,3 secondes.

Voir les photos de l'Opel Ampera-e


Opel Ampera-e 2016


Une panoplie de technologie 

Longue de 4,16 mètres, la citadine permet d’accueillir 5 voyageurs à son bord. Ces derniers devront néanmoins voyager léger (coffre de 381 litres, 1.274 litre lorsque les sièges sont rabattus). Et pour son premier véhicule 100%, Opel fait le plein d'équipement. Au menu : avertisseur d’angles morts, caméra de recul, système de détection de places de stationnement, alerte anti collision, manœuvre au stationnement automatique (vous continuez à gérer les pédales), reconnaissance des panneaux, WiFi à bord etc.

Si l'Ampera-e est fabriquée dans l'usine GM d'Orion - comme sa cousine américaine Chevrolet Bolt EV -, Opel a choisi la Norvège pour commencer le lancement de sa nouvelle Ampera-e. D'ailleurs, le constructeur a déjà enregistré 3.000 commandes. Par la suite, le carnet de commande ouvrira en France, en Suisse, en Allemagne et aux Pays-Bas. Reste à savoir son prix qui, on l'espère, sera moins onéreux qu'en Norvège (environ 33.260€).