Opel Insignia Grand Sport 2017 : la berline mise sur l’élégance et le haut de gamme

Opel Insignia Grand Sport 2017 : la berline mise sur l’élégance et le haut de gamme
Promise pour ce 7 décembre 2016, la nouvelle grande berline d’Opel garde le nom récent Insignia complété d’un suffixe, mais pousse davantage vers l’univers du premium, avec en prime un style encore plus élégant et élancé.

Mis à part l’ajout du suffixe Grand Sport, quels sont les changements sur cette seconde génération de l’Opel Insignia ? Résumé de cette grande berline allemande, qui dégagerait “l’aura d’un haut de de gamme du segment premium”.

la première Insignia de 2008 n’inspirait pas une grande émotion en termes d’esthétique, avec une silhouette fade, un faciès trop sérieux légèrement amélioré lors du restylage de 2013. Pour cette deuxième génération, Opel a rabaissé visuellement le profil de sa berline (3 cm de moins sur le pavillon selon le constructeur), à commencer par des phares horizontaux, un bouclier dynamisé et une calandre au logo inscrit entre les deux “moustaches” chromées inaugurées par le concept-car GT.

Sur les flancs, exit le “L” emmenant le regard vers l’arrière, l’équipe du designer Mark Adams a préféré donné un relief assez étonnant dans le bas de caisse. Un résultat à double tranchant, donnant selon les angles un allègement de l’allure - l’empattement est accru de 9 cm - soit des sourcils froncés. Quant à la poupe, elle ne change guère que par l’abandon du jonc brillant, d’un Blitz plus fier et d’optiques affinées à la double flèche de diodes incarnant la fuite de toute nouvelle Opel.

►Voir les photos de l'Opel Insignia Grand Sport 2017

Renault Talisman et Volkswagen Passat, mais davantage que la Peugeot 508 (473 litres). L’espace peut par ailleurs être augmenté à 1.450 litres, une fois la banquette arrière rabattue.

Peugeot 508 (4,83 m) ou Volkswagen Passat (4,77 m). Le Cx de 0,26 et le poids réduit jusqu’à 175 kg devrait permettre de passer largement sous les 1.500 kg pour le modèles d’entrée de gamme, et d’abaisser ainsi les consommations des moteurs.

Nous ne connaissons pas à cette heure leur nature sous le capot de l’Insignia Grand Sport, mais les 1,4 et 1,6 litre turbo essence de 140 à 200 ch, ainsi que le 1,6 litre diesel 136/170 ch, trouveront de nouveau une place, sans oublier un puissant bloc 2,0 litres essence biturbo de minimum 250 chevaux nécessaire pour son succès à domicile en Allemagne. La transmission intégrale (4 roues motrices) sera proposée en option, ainsi qu’une boîte automatique 8 rapports.


La sortie de l’Opel Insignia Grand Sport est prévue, suite à sa présentation au Salon de Genève (Suisse) en mars, pour la fin du printemps 2017, à partir de 27.000 euros (estimation).



Vidéos associées

News associées