Ouverture de l'usine Dacia, la PDG de Renault répond

Ouverture de l'usine Dacia, la PDG de Renault répond
Le Dacia Lodgy sera prochainement lancé avec un prix canon autour de 12.000 euros. Son usine basée à Tanger (Maroc), inaugurée ce jeudi, fait l'actualité, à laquelle répond le PDG de Renault, Carlos Ghosn.
Dans le cadre de l'ouverture de l'usine marocaine de Tanger, produisant le nouveau Dacia Lodgy, Carlos Ghosn répondait aux interrogations sur RTL.


Inauguration en grandes pompes

Si la production est aujourd'hui basée à Piesti en Roumanie, c'est à Tanger, au Maroc, que la marque Dacia est allée chercher une fabrication à un coût encore moindre. L'usine, qui représente 1,1 milliard d'euros d'investissement et la création de 2.600 emplois, est inaugurée ce jeudi par le PDG du groupe Renault Carlos Ghosn, et le roi du Maroc. Cependant, les questions pleuvent, au bord de la polémique.

Low-cost pour low-cost

Les faits sont clairs, et confirmés par Ghosn au micro de RTL, "il fallait aller dans des pays dans lesquels il y avait, d'un côté bien sûr, une main d'œuvre abondante, qualifiée mais aussi des coûts extrêmement compétitifs". Le PDG du groupe au losange ajoute que "ça crée de la charge de travail dans nos ingénieries", afin de calmer les ardeurs sur la question du "Made in France", très sensible en temps de campagne électorale.


Le Lodgy

Revenons à la voiture en question, le Dacia Lodgy. Ce "Scénic low-cost" vise un atrif d'entrée annoncé à 12.000 euros, soit une attaque similaire au Duster en 2010 sur le segment des SUVs. Doté de 5 places, voire 7 en option, il donnera un coup de pied dans la fourmilière monospace, et s'annonce déjà comme un carton. Il sera donc produit dans cette usine de Tanger, et lancé en Europe prochainement.

Avant la commercialisation, la Dacia Lodgy sera présente au Salon de Genève dès le 6 mars 2012.

News associées