Quand le patron de Ferrari tacle Lamborghini

Voir le site Automoto

Sergio Marchionne Ferrari
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2017-03-17T16:20:07.774Z, mis à jour 2017-03-17T16:21:08.896Z

Ces derniers mois, Ferrari et Lamborghini, les deux ennemis italiens, se sont ignorés. Mais Sergio Marchionne, PDG de la firme de Maranello, a (re)lancé publiquement la rivalité !

C’est une petite phrase qui fait déjà grand bruit de l’autre côté des Alpes. Quelques mots, lâchés en plein Salon de Genève, qui risquent de raviver la rivalité incandescente entre Ferrari et Lamborghini, les deux plus grands constructeurs de voitures de luxe d’Italie. L’auteur de cette petite bombe n’est autre que Sergio Marchionne, PDG de la marque au Cheval Cabré.

Une question d’exclusivité

Interrogé par nos confrères de Car Magazine, le dirigeant a simplement exprimé sa nuance entre les deux marques : « J’ai beaucoup de respect pour Stefano Domenicali (ex responsable de l’écurie de F1 Ferrari aujourd’hui PDG de Lamborghini, NDLR). Mais beaucoup de personnes achètent des Lamborghini parce qu’elles ne peuvent pas mettre la main sur une Ferrari », a-t-il confié, histoire de donner un autre angle de vue sur l’exclusivité exigée par Maranello.


Et l’alliance Volkswagen – FCA, alors ?

La phrase a de quoi surprendre, surtout lorsque l’on sait que Marchionne a récemment fait un petit appel du pied à Volkswagen, maison-mère de Lamborghini, notamment pour discuter d’un éventuel rapprochement entre le premier groupe européen et Fiat Chrysler Automobiles, le groupe qu’il dirige. Problème, ni Matthias Müller, boss de l’alliance allemande, ni le dirigeant italien ne semble volontaire pour établir le premier contact dans ce rapprochement.